Le Canada souligne la Journée internationale des Casques bleus de l’ONU

Des casques bleus et des uniformes de l’ONU. (Marco Dormino/ONU)
Temps de lecture estimé : 4 minutes
Des casques bleus et des uniformes de l’ONU. (Marco Dormino/ONU)
C’est aujourd’hui la Journée internationale des Casques bleus de l’ONU qui rend hommage au personnel civil, policier et militaire pour sa contribution inestimable au travail de l’ONU.

Elle constitue aussi l’occasion d’honorer la mémoire de plus de 3 800 Casques bleus qui ont perdu la vie en servant sous le drapeau des Nations Unies depuis 1948, dont 98 hommes et femmes en 2018.

À cette occasion, le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Aujourd’hui, nous rendons hommage aux Casques bleus de l’Organisation des Nations Unies (ONU) d’hier et d’aujourd’hui, qui ont tout risqué pour promouvoir la paix, rétablir la stabilité et protéger les plus vulnérables. Nous nous souvenons également des 115 Casques bleus et des membres du personnel de l’ONU du monde entier qui ont donné leur vie au service de la paix entre janvier 2018 et mars 2019.

« Aujourd’hui, le travail des Casques bleus de l’ONU est plus exigeant que jamais. Ils défendent les droits de la personne, font avancer la démocratie et la primauté du droit, protègent les plus vulnérables contre les horreurs de la guerre et aident les gens à rebâtir leur vie après un conflit. Chaque jour, ils risquent leur vie pour la paix.

« Les Casques bleus font preuve de dévouement, de professionnalisme et de persévérance. Leurs contributions témoignent de la façon dont la communauté internationale peut travailler ensemble pour résoudre des conflits. De concert avec ses partenaires internationaux, le Canada contribue fièrement aux efforts de maintien de la paix de l’ONU depuis plus de 70 ans. Aujourd’hui, nous poursuivons cette tradition en participant à des missions des Nations Unies à Chypre, en République démocratique du Congo, en Haïti, au Soudan du Sud, au Moyen-Orient, et au Mali. Dans le cadre de cette dernière mission, les Canadiens en uniforme ont été déployés pour fournir des services d’évacuation médicale et de transport, ainsi qu’un soutien logistique.

« Le Canada mène les efforts visant à relever les défis liés à la nature changeante des conflits et à assurer l’avenir des opérations de maintien de la paix.  Nous aidons à améliorer les opérations de paix, notamment en élaborant une nouvelle formation pour aider les civils, les policiers et les militaires à participer de manière plus efficace à ces opérations. De plus, nous aidons un plus grand nombre de femmes, de jeunes, de peuples autochtones et de groupes sous-représentés à participer aux processus politiques, à la prévention des conflits et aux efforts de médiation.

« Le Canada reconnaît que lorsque les femmes peuvent participer aux opérations de paix, elles aident à établir une paix plus durable. Les femmes apportent des nouvelles perspectives et priorités à la prévention des conflits et à la consolidation de la paix, en plus de rendre ces processus plus inclusifs et plus efficaces. Plus tôt cette année, nous avons participé au lancement du Fonds de l’Initiative Elsie pour les femmes en uniforme dans les opérations de paix pour accroître le déploiement de femmes formées et qualifiées dans les missions de maintien de la paix de l’ONU. Grâce à ce fonds, un plus grand nombre de femmes contribueront à prévenir, à gérer et à mettre fin aux conflits.

« Au nom de tous les Canadiens, je remercie les Casques bleus de l’ONU et leurs familles pour leur service, leur courage et les sacrifices qu’ils ont fait, alors qu’ils travaillent à travers le monde pour assurer la difficile transition du conflit à la paix. »

Déclaration commune des ministre Freeland, Sajjan, Goodale et Monsef

La ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, le ministre de la Défense nationale, Harjit S. Sajjan, le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Ralph Goodale, et la ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l’Égalité des genres, Maryam Monsef, ont ègalement fait aujourd’hui une déclaration commune pour souligner cette journée:

« En cette Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies, le Canada salue le travail essentiel accompli par toutes les femmes et tous les hommes travaillant au maintien de la paix, et ce, en vue de mettre fin aux conflits, de rétablir la stabilité et de protéger des millions de personnes vulnérables.

« Nous sommes fiers des nombreux militaires, policiers et civils canadiens qui ont appuyé et appuient actuellement les missions de paix des Nations Unies partout dans le monde, et nous remercions sincèrement leur famille. Nous honorons également la mémoire de tous ceux qui ont fait le sacrifice ultime au service de la paix.

« Alors que le monde fait face à un nombre croissant de menaces, le Canada est déterminé à relever ces défis en appuyant les efforts internationaux visant à réformer les opérations de maintien de la paix des Nations Unies, comme en témoigne le rôle du Canada à l’égard des Principes de Vancouver, qui visent à mettre fin à l’utilisation d’enfants soldats, et de l’Initiative Elsie, qui cherche à accroître la participation concrète des femmes aux opérations de paix.

« Le Canada a toujours appuyé les Nations Unies et continue de croire fermement que les missions de maintien de la paix des Nations Unies sont un outil important pour maintenir la paix et la sécurité internationales. »