Kim Jong-un ordonne maintenant un exercice de «frappe à longue portée»

0
Kim Jong-un a supervisé en personne samedi 4 mai une série de tirs multiples, affirme l’agence officielle nord-coréenne KCNA. (AFP)
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a ordonné un exercice de «frappe à longue portée», a annoncé vendredi l’agence étatique nord-coréenne KCNA, quelques heures après que Séoul eut fait état de tirs de missiles à courte portée.

Alors qu’il assistait à des exercices militaires jeudi, « le leader suprême Kim Jong-un a pris connaissance d’un plan pour mener un exercice […] à l’aide de plusieurs moyens de frappe à longue portée, et a donné l’ordre de procéder à l’exercice », a rapporté KCNA.

La Corée du Nord a tiré jeudi deux missiles de courte portée sur des distances respectives de 270 et de 420 kilomètres, cinq jours après avoir effectué plusieurs tirs de projectiles à courte portée, avait indiqué l’armée sud-coréenne.

Ces tirs sont intervenus quelques heures après l’arrivée à Séoul de Stephen Biegun, représentant spécial américain pour la Corée du Nord.

« L’essai réussi de déploiement et de frappe destiné à vérifier les capacités de réaction rapide des unités de défense […] a pleinement démontré la puissance de ces unités, qui étaient totalement préparées à mener efficacement toute opération et tout combat », s’est félicité KCNA.

L’agence n’a pas précisé quel type de missiles avait été tiré.

Les commentaires sont fermés.