Le Japon va acquérir 105 avions de combat américains F-35 supplémentaires

Un F-35 prêt au décollage. (Lockheed Martin)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Un F-35 prêt au décollage. (Lockheed Martin)
Le Japon va acheter 105 avions de combat américains F-35 supplémentaires, a annoncé lundi le président américain Donald Trump à l’issue d’un sommet avec le premier ministre japonais Shinzo Abe.

Le Japon va acheter 105 avions de combat américains F-35 supplémentaires, a annoncé lundi le président américain Donald Trump à l’issue d’un sommet avec le premier ministre japonais Shinzo Abe.

« Les États-Unis soutiennent les efforts du Japon pour améliorer ses capacités de défense, et ces derniers mois nous leur avons envoyé une grande quantité d’équipements militaires », a déclaré M. Trump lors d’une conférence de presse, annonçant « l’intention du Japon d’acheter 105 F-35 neufs ».  

Le Japon, qui avait déjà annoncé fin 2011 l’achat de 42 F-35, est avec cette nouvelle commande le premier client international pour cet avion de combat de cinquième génération.

En réalité, l’archipel s’était déjà engagé en décembre à cette acquisition, portant à 147 le nombre de ces chasseurs furtifs en sa possession, selon un communiqué du constructeur aéronautique américain Lockheed Martin publié à l’époque.

Le gouvernement de Shinzo Abe, qui a annoncé en décembre un budget record pour la défense, a accru ses importations d’équipements militaires américains sous la pression de Donald Trump. Le but est de contrer la menace militaire de la Chine, mais aussi de réduire le déséquilibre commercial avec les États-Unis, régulièrement dénoncé par le président américain.

Lancé au début des années 1990, le F-35 est produit par Lockheed Martin, et ses moteurs par un autre américain, Pratt et Whitney.  

Selon les derniers chiffres, 390 F-35 ont été livrés dans le monde. C’est le plus cher des programmes d’armement de l’histoire militaire américaine, avec un coût estimé au total à près de 400 milliards de dollars pour l’armée américaine, pour un objectif de près de 2500 appareils à produire dans les décennies à venir.