Les Forces armées canadiennes participent à l’exercice TRADEWINDS 2019

Le Matelot Drew Griffith, (d) de la Marine royale du Canada, et l'enseigne Charles Francisco de la Garde côtière du Belize se préparent à entrer dans l'eau une plongée ensemble pendant la phase maritime, la phase II de l'exercice Tradewinds 2015 (Mass Communication Specialist 1re classe Dan Meaney/US Navy)
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Le Matelot Drew Griffith, (d) de la Marine royale du Canada, et l’enseigne Charles Francisco de la Garde côtière du Belize se préparent à entrer dans l’eau une plongée ensemble pendant la phase maritime, la phase II de l’exercice Tradewinds 2015 (Archives/Mass Communication Specialist 1re classe Dan Meaney/US Navy)
Jeudi 30 mai, les Forces armées canadiennes (FAC) commençaient leur participation annuelle à l’exercice TRADEWINDS, un exercice terrestre et maritime multinational dirigé par les États‑Unis se concentrant sur le renforcement de la sécurité dans la région des Caraïbes.

L’exercice se déroule du 30 mai au 8 juin en République dominicaine et du 14 au 21 juin à Saint-Vincent-et-les Grenadines.

Pour sa 35e édition, l’exercice TRADEWINDS 2019 rassemblera 22 pays partenaires pour mener des activités interarmées, multinationales et interinstitutions de renforcement des capacités dans le but d’améliorer la collaboration à l’échelle régionale dans le cadre d’opérations de sécurité complexes, ainsi que de se préparer à des opérations d’aide humanitaire et d’intervention en cas de catastrophe. L’élément principal de l’exercice est la création de solides liens avec tous les pays participants grâce à la mise en commun active de l’information et de l’expertise.

Citation

« C’est un privilège pour les Forces armées canadiennes de travailler aux côtés de nos partenaires et alliés caribéens pour perfectionner notre capacité collective d’opérer dans un environnement de sécurité complexe et de répondre rapidement aux catastrophes naturelles. Nous avons là une occasion incroyable d’apprendre de nos partenaires caribéens pendant TRADEWINDS 2019, et nous sommes également fiers de pouvoir leur faire profiter de notre expertise et de nos connaissances. »

Lieutenant-général Mike Rouleau, comandant, Commandement des opérations interarmées du Canada

Faits saillants

  • TRADEWINDS 2019 se déroulera en deux phases principales : la phase I aura lieu du 30 mai au 8 juin en République dominicaine et représente la phase d’instruction en intégration se concentrant sur la disponibilité opérationnelle de niveau tactique, et la phase II se déroulera du 14 au 21 juin à Saint-Vincent-et-les Grenadines et constitue la phase de conduite des opérations qui se fondera sur un scénario de catastrophe naturelle comportant des aspects de sécurité.
  • La participation des Forces armées canadiennes (FAC) à TRADEWINDS 2019 comprend:
  • Des membres des FAC faisant office d’instructeurs et de mentors pour aider à la planification et à l’exécution d’opérations de sécurité maritimes et terrestres, à la mise sur pied et au bon fonctionnement d’un quartier général pour la Force opérationnelle – Caraïbes (FOC) et à une intervention efficace dans le cadre d’opérations d’aide humanitaire et de secours en cas de catastrophe.
  • Le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Goose Bay, un navire de défense côtière de classe Kingston, qui se joindra à un groupe multinational visant à améliorer les tactiques et les procédures en vue de traquer, d’intercepter et d’arraisonner les navires suspects. De plus, le navire accueillera à son bord du personnel des pays partenaires pour mettre en commun nos meilleures pratiques et sera intégré à la composante maritime pour exécuter des missions confiées par la FOC.
  • L’équipe mixte de plongeurs de l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique), composée de plongeurs expérimentés, offre de l’instruction aux plongeurs de nos pays partenaires, par exemple sur les procédures et les tactiques en matière de plongée militaire. Des plongeurs des FAC travailleront également en partenariat avec l’équipe de plongée du Federal Bureau of Investigation (FBI) américain pour offrir du soutien à leur instruction en maintien de l’ordre, notamment en récupération de preuves. Le programme de plonger se concentre sur la préparation des plongeurs de nos pays partenaires à planifier et à exécuter des missions de plongée dans un environnement multinational.
  • Des membres des FAC ayant de l’expérience relativement au processus de planification opérationnelle travailleront avec nos pays partenaires pour aider à l’élaboration de plans multinationaux reposant sur des besoins opérationnels basées sur des scénarios correspondant aux objectifs de l’exercice.
  • Les États‑Unis ont été le principal participant national de l’exercice TRADEWINDS depuis sa création, et le U.S. Southern Command a été le principal coordonnateur de l’exercice.