MAPLE RESOLVE 19: Canadiens et alliés s’entraînent pour faire face aux complexités des conflits modernes

155
Les membres de l’Armée canadienne mènent des opérations de stabilité au secteur d’entraînement de la Base de soutien de la 3e Division du Canada (BS 3 Div CA) Détachement Wainwright durant l’exercice MAPLE RESOLVE 2019, le 15 mai 2019. (Soldat Jordyn Anderson/MDN)
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Les membres de l’Armée canadienne mènent des opérations de stabilité au secteur d’entraînement de la Base de soutien de la 3e Division du Canada (BS 3 Div CA) Détachement Wainwright durant l’exercice MAPLE RESOLVE 2019, le 15 mai 2019. (Soldat Jordyn Anderson/MDN)
Plus de 5 000 militaires de l’Australie, du Canada, de la France, du Royaume-Uni et des États-Unis ont participé à l’exercice MAPLE RESOLVE 19, qui a commencé le 8 mai à Wainwright, en Alberta.

Dans le cadre de cette activité d’instruction complexe de l’Armée canadienne, conçue et élaborée par le Centre canadien d’entraînement aux manœuvres à Wainwright, les membres du 1erGroupe-brigade mécanisé du Canada (1 GBMC) se préparent à assumer les tâches d’une brigade d’intervention rapide à l’appui des engagements opérationnels de l’Armée canadienne et de la politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement.

Citations

« Tout au long du chemin menant au niveau de préparation élevé de la 3e Division du Canada, le 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada s’est entraîné de façon tactique et réaliste dans des milieux austères tout en effectuant des investissements délibérés dans notre état de préparation, notre résilience et notre croissance. L’exercice MAPLE RESOLVE 19 a mobilisé toute la formation et a mis au défi nos équipes interarmes dans des scénarios dynamiques de force contre force grâce à une simulation avec instruments. Le 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada demeure toujours fort, fier et prêt à répondre aux urgences nationales à l’appui des Canadiens. »

Colonel Bob Ritchie, commandant, 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada

« Le Centre canadien d’entraînement aux manœuvres conçoit et exécute des exercices d’instruction collective à l’année afin de préparer les forces aux défis et aux complexités de l’environnement d’opération contemporain. L’exercice MAPLE RESOLVE 19 a représenté pour nos militaires l’occasion de maintenir leur expertise militaire, de mener des opérations dans l’ensemble du spectre et d’intégrer les partenaires clés et les forces alliés. Incorporer les leçons retenues dans l’ensemble de l’Armée canadienne nous permet de former efficacement les militaires et d’intervenir de manière appropriée et décisive. »

Colonel Pete Huet, commandant, Centre canadien d’entraînement aux manœuvres

Faits saillants

·       L’exercice MAPLE RESOLVE met au défi les militaires dans un environnement qui modélise étroitement les conflits modernes. Le tout se déroule dans des villages simulés animés par des acteurs professionnels ainsi que dans des environnements simulés des médias et des médias sociaux.

·       Les militaires de l’Armée canadienne qui servent au sein du 1 GBMC, basé à Edmonton, en Alberta, et à Shilo, au Manitoba, s’entraînent avec des éléments de l’Aviation royale canadienne, de l’armée britannique, de l’armée française et des forces américaines de l’armée, de la garde nationale, de la réserve de l’armée et du corps de la marine.

·       Parmi les alliés et les partenaires participant, mentionnons plus de 600 militaires de l’armée américaine, quelque 150 militaires de l’armée britannique, 40 militaires de l’armée française et deux instructeurs observateurs-contrôleurs de l’armée australienne.

·       La 3e Division du Canada sera responsable de l’état de préparation du 1er juillet 2019 au 30 juin 2020. Le programme d’instruction du chemin conduisant au niveau de préparation élevé prépare les militaires de l’Armée canadienne à réagir à court préavis afin d’appuyer les engagements internationaux et nationaux. L’Ex MAPLE RESOLVE 19 représente une composante clé de ce programme d’instruction.

·       Les participants utilisent une vaste gamme de tactiques, d’armes, de technologies de simulation, de véhicules de combat blindés et d’aéronefs pour perfectionner leurs habiletés dans un environnement opérationnel réaliste, changeant et stimulant.

·       Le Centre canadien d’entraînement aux manœuvres offre une instruction réaliste et dynamique. La technologie de simulation d’effets d’armes du Centre, l’infrastructure urbaine conçue à cette fin, les civils jouant des rôles et la force d’opposition résidente contribuent à l’état de préparation de l’Armée canadienne pour mener des opérations nationales et internationales dans une variété d’environnements.