Trump demande la libération des Canadiens prisonniers en Chine

82
Les deux Canadiens détenus en Chine, apparemment en représailles pour l'arrestation par les autorités canadiennes de la dirigeante du géant chinois des télécoms, Huawei: à gauche Michael Kovrig, à droite Michael Spavor. (Montage 45eNord.ca)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Les deux Canadiens détenus en Chine, apparemment en représailles pour l’arrestation par les autorités canadiennes de la dirigeante du géant chinois des télécoms, Huawei: à gauche Michael Kovrig, à droite Michael Spavor. (Montage 45eNord.ca)
Donald Trump a assuré Justin Trudeau du soutien américain dans les efforts du Canada pour obtenir la libération de ses ressortissants retenus en Chine, a fait savoir jeudi la Maison-Blanche.

«Donald Trump a parlé avec le premier ministre Justin Trudeau des négociations commerciales des États-Unis avec la Chine et de l’AEUMC», l’accord de libre-échange nord-américain, a expliqué la Maison-Blanche dans un communiqué. 

«Durant l’appel, le président a exprimé l’engagement ferme des États-Unis aux côtés du Canada pour obtenir le bon traitement et la libération des citoyens canadiens actuellement en détention en Chine», a précisé l’exécutif américain.  

L’arrestation en décembre à Vancouver de Meng Wanzhou, la dirigeante du géant chinois des télécoms Huawei, a déclenché une vive crise diplomatique entre Pékin et Ottawa.

La Chine a arrêté depuis l’ex-diplomate canadien Michael Kovrig et son compatriote consultant Michael Spavor, qu’elle soupçonne d’espionnage, et a condamné à mort deux autres Canadiens reconnus coupables de trafic de drogue.

Washington exige l’extradition de Meng Wanzhou vers les États-Unis, où elle est accusée de complicité de fraude pour contourner les sanctions contre l’Iran, ce qu’elle dément.

Cette annonce de la Maison-Blanche intervient jeudi à quelques heures de l’entrée en vigueur de la hausse des droits de douanes supplémentaires sur 200 milliards de dollars de biens chinois, et alors que les négociations commerciales entre la Chine et les États-Unis viennent de reprendre.