L’élof de West Point tué jeudi dans un accident pendant des manœuvres identifié

361
L'élève-officier Christopher J. Morgan, âgé de 22 ans, décédé des suites d'un accident de véhicule militaire survenu jeudi dans la zone d'entraînement de l'Académie militaire américaine à West Point. (U.S. Military Academy)
Temps de lecture estimé : 3 minutes
La U.S. Military Academy à West Point. (U.S. Military Academy)
Christopher J. Morgan, l’élève-officier de la U.S. Military Academy à West Point tué dans l’accident de véhicule militaire qui a également blessé plus de 20 autres élofs et deux soldats, n’avait que 22 ans.

La U.S. Military Academy a annoncé hier que Morgan, qui faisait partie de la promotion 2020, avait été tué jeudi lorsque son véhicule militaire avait basculé alors qu’il était en route vers un site d’entraînement à la navigation terrestre vers 6h45.

Deux soldats transportaient 20 élofs pour y participer à une formation militaire normale, a déclaré le lieutenant général Darryl Williams, surintendant de l’Académie militaire américaine lors d’une conférence de presse jeudi.

Le jeune élof est décédé des suites de ses blessures sur les lieux de l’accident, selon le communiqué de presse de West Point.

L’incident s’est produit près du site d’entraînement de Camp Natural Bridge, à environ 13 km du campus de West Point. Le lieutenant-général Williams a déclaré qu’il n’était «pas courant que ces véhicules se retournent» et a décrit la zone où l’accident s’est produit comme un terrain accidenté.

Natif de West Orange, dans le New Jersey, Morgan étudiait le droit à l’Académie militaire, selon West Point. Il était également un athlète et avait été recruté au sein de l’équipe de lutte de l’armée.

«Nous sommes anéantis par la nouvelle du décès de Chris. C’était un athlète talentueux, travailleur et déterminé qui adorait son sport », a déclaré l’entraîneur de lutte d’armée West Point, Kevin Ward, cité dans le communiqué de l’Académie militaire. «Chris avait une personnalité contagieuse avec un sourire assez grand pour remplir n’importe quelle pièce et un cœur assez grand pour aimer tout le monde autour de lui. Il a rendu le monde meilleur autour de lui et il nous manquera énormément. »

Morgan appartient à une famille de plusieurs générations de diplômés de West Point, a déclaré vendredi son père Christopher Morgan Sr. à WABC-TV à New York. Il était l’aîné de quatre frères et sœurs et son frère cadet Colin Morgan fréquentera l’Académie militaire américaine à l’automne.

Le Corps des élèves de l’Académie militaire a tenu une veillée funèbre vendredi soir pour l’élève-officier Morgan et, la semaine prochaine, une cérémonie commémorative pour et un service funèbre privé auront lieu à l’Académie.

Le colonel Brett Venable, commandant de l’hôpital communautaire de l’armée de Keller à West Point, a déclaré pour sa part que les 19 autres cadets et les deux soldats impliqués dans l’accident avaient subi des blessures ne mettant pas leur vie en danger.

La communauté «veille à ce que nos cadets soient pris en charge physiquement, émotionnellement et spirituellement», a également déclaré le lieutenant-général Williams.

L’accident sera l’objet d’une enquête.

Les soldats impliqués dans cet accident appartiennent à la 3e division d’infanterie de la Force opérationnelle 1-28 à Fort Benning, en Géorgie, a déclaré Kevin Larson, porte-parole de Fort Stewart, en Géorgie, où se trouve le quartier général de la division. Les soldats sont à West Point pour appuyer l’entraînement d’été en leadership des cadets.

L’Académie militaire américaine de West Point est située le long de la rivière Hudson, à un peu plus de 50 miles (80 km) au nord de New York.