Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le bombardier Patrick Labrie, membre du 2e Régiment, Royal Canadian Horse Artillery, situé à Base de soutien de la 4e Division du Canada Petawawa (Ontario), est décédé à la suite de blessures subies pendant une instruction en parachutisme dans le cadre de l’exercice SWIFT RESPONSE 19.


Mise à jour du 21 juin 2019, à 21h15

Le rapatriement au Canada de la dépouille du bombardier Patrick Labrie, membre du 2e Régiment, Royal Canadian Horse Artillery, basé à Petawawa, en Ontario, est prévu ce samedi 22 juin 2019 vers 20h au Centre d’accueil du Canada, Hangar 11, aéroport international MacDonald-Cartier d’Ottawa.


Il s’était enrôlé dans les Forces armées canadiennes en août 2013 en tant que soldat d’artillerie et s’est déployé entre juillet 2018 et janvier 2019 sur l’Opération REASSURANCE.

L’accident tragique est survenu vers 22 h (heure normale de l’Est) le 17 juin à Cheshnegirovo, en Bulgarie.

Des médias locaux rapportent qu’un autre parachutiste canadien ainsi que deux militaires américains ont été blessé durant l’incident.

«Je suis profondément attristé par la perte du bombardier Patrick Labrie. Non seulement sa mort est-elle une douloureuse perte pour sa famille et ses amis, mais sa disparition est ressentie dans toute l’Armée canadienne et la communauté militaire. En notre nom et au nom des militaires de tous grades de l’Armée canadienne, l’adjudant-chef Stu Hartnell et moi offrons nos sincères condoléances à la famille et aux amis du Bombardier Labrie», a déclaré le Lieutenant-général Jean-Marc Lanthier, commandant de l’Armée canadienne.

«Je partage le deuil causé par la perte du bombardier Patrick Labrie aux côtés de la famille des Forces armées canadiennes. Ce triste incident nous rappelle du coût du service au pays à chaque fois qu’un membre de la famille des Forces armées canadiennes perd la vie lors de sa préparation en vue de défendre le Canada. Je tiens à présenter mes plus sincères condoléances aux membres de la famille de Patrick ainsi qu’à ses consœurs et confrères d’armes.», a pour sa part déclaré le ministre de la Défense nationale, Harjit S. Sajjan.

L’exercice SWIFT RESPONSE est un exercice d’entraînement en campagne aéroporté, multinational et interarmées, dirigé par les États-Unis, qui a lieu du 8 au 27 juin en Bulgarie, en Croatie et en Roumanie, et qui permet à l’armée américaine et d’autres partenaires de l’OTAN d’assurer une interopérabilité aéroportée accrue.

La police militaire mène une enquête. Cependant, aucune autre information n’est disponible à l’heure actuelle.

Des parachutistes canadiens en entraînement. (Archives/Cpl Marc-André Lévesque/AP 5 GBMC)