Le président chinois Xi Jinping se rendra en Corée du Nord

493
Temps de lecture estimé : 1 minute

Xi Jinping se rendra en visite d’État jeudi et vendredi en Corée du Nord, pour le premier déplacement depuis 2005 d’un président chinois dans ce pays frappé par des sanctions internationales, ont annoncé lundi les médias de Pékin.

Cette visite, à l’invitation du numéro un Kim Jong-un, interviendra une semaine avant le sommet du G20 au Japon, auquel M. Xi participera tout comme le président américain Donald Trump.

Elle survient plus d’un an après le premier sommet historique de Singapour entre MM. Trump et Kim, qui n’a pas permis de résoudre la question du programme nucléaire nord-coréen.

La Chine, principale alliée du régime de Pyongyang, a rejoint les sanctions internationales destinées à convaincre ce pays de renoncer à l’arme atomique. Les relations entre les deux alliés se sont considérablement tendues avec les essais nucléaires de Pyongyang, au point que MM. Xi et Kim, arrivés au pouvoir respectivement en 2012 et 2011, ont attendu jusqu’à l’an dernier pour se rencontrer.

Ils ont alors opéré un spectaculaire rapprochement : Kim Jong-un s’est rendu en Chine à quatre reprises l’an dernier pour rencontrer le président chinois. M. Xi avait à son tour promis de se rendre à Pyongyang, mais jusqu’à présent sans fixer de date.