Sajjan et Stoltenberg soulignent la présence de trois Canadiennes à la tête de missions de l’OTAN

1102
Le ministre Sajjan en viisite au siège de l'OTAN pour la réunion des ministres de la Défense a parlé avec le secrétaire général Jens Stoltenberg des femmes, la paix et la sécurité, et du rôle que jouent les Forces canadiennes en Ukraine, en Lettonie et en Irak. (Twitter/@HarjitSajjan)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le ministre de la Défense, Harjit S. Sajjan, a eu mercredi une réunion avec le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, où ils ont notamment souligné la présence de trois canadiennes à la tête de missions importantes de l’OTAN.

Jens Stoltenberg a souhaité la bienvenue au ministre Sajjan au siège de l’OTAN et l’a remercié de l’appui et des contributions inébranlables du Canada à l’Alliance et le secrétaire général a fait remarquer que le Canada dirige maintenant trois efforts de l’OTAN à l’échelle mondiale pour soutenir la stabilité et la sécurité en Europe centrale et orientale et au Moyen-Orient.

Le ministre Sajjan a souligné à cette occasion que deux Canadiennes seront aux commandes de missions de l’OTAN, la commodore Josée Kurtz à la tête du commandement du 2e Groupe maritime permanent OTAN (SNMG2), la brigadier-général Jennie Carignan, qui sera élevée au rang de major-général à la tête de la mission de l’OTAN en Irak (NMI) en plus de la lieutenant-général Christine Whitecross, qui occupe depuis 2016 le poste de commandante du Collège de défense de l’OTAN.

Le Canada prêche par l’exemple et fait progresser le programme des femmes, de la paix et de la sécurité (FPS) au sein de l’OTAN, a pu souligner le ministère canadien de la Défense nationale dans un communiqué sur cette rencontre.

Harjit Sajjan et Jens Stoltenberg ont également déclaré qu’ils se réjouissaient à la perspective de travailler ensemble pour faire progresser les efforts visant à soutenir la sécurité dans la région euro-atlantique.

Pendant cette visite au siège de l’OTAN pour la réunion des ministres de la Défense, le ministre Sajjan a parlé non seulement des femmes, mais aussi de la paix, de la sécurité la sécurité, et du rôle que jouent les Forces canadiennes en Ukraine, en Lettonie et en Irak.

Il a aussi souligné notre investissement dans 18 nouveaux navires qui renforceront la présence du Canada dans l’Arctique.

Le ministre et le secrétaire général ont discuté du travail en cours à l’OTAN pour renforcer le partage des charges et améliorer l’état de préparation. Ils ont également discuté des enjeux immédiats, y compris la violation par la Russie du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire.

À la réunion des ministres de la Défense, le ministre Sajjan a discuté avec nos alliés de l’OTAN de la nécessité pour la Russie de redevenir conforme au Traité sur les forces nucléaires de portée intermédiaire, déclarant que le Canada demeure demeurons «déterminés à renforcer la maîtrise des armements et le désarmement pour assurer la sécurité mondiale.»

Il a aussi souligné le leadership sur la scène mondiale du Canada qui commande un bataillon de présence avancé en Lettonie et s’est déclaré ravi de l’occasion qui lui était donnée de discuter avec ses homologues «de comment nous pouvons continuer à travailler ensemble. »