Un contingent des Forces armées canadiennes part pour la 103e Marche internationale annuelle de quatre jours de Nimègue

1823
Temps de lecture estimé : 3 minutes

Un contingent de membres des Forces armées canadiennes a participé aujourd’hui au défilé de départ de la Marche de Nimègue au Musée canadien de la guerre.

Le lieutenant-général Jean-Marc Lanthier, commandant de l’Armée canadienne et officier responsable de l’examen du défilé de départ, leur a souhaité un bon voyage alors que ces membres se préparent à partir pour les Pays-Bas, où ils prendront part à la 103e Marche internationale annuelle de quatre jours de Nimègue.

Organisée du 16 au 19 juillet, la Marche internationale de quatre jours de Nimègue est un événement international qui rassemble près de 50 000 participants militaires et civils de 84 pays. Conçu à l’origine par l’infanterie néerlandaise comme un exercice visant à accroître leur capacité à parcourir de longues distances à pied transportant de lourdes charges, cet événement est devenu une marche internationale de quatre jours qui met au défi l’endurance physique et mentale des participants.

Cette année, le contingent canadien, composé de plus de 175 marcheurs, défilera dans les villes et les campagnes de la ville de Nimègue sous la direction du lieutenant-colonel Éric Quirion.

L’année 2019 souligne le la 67e année de participation des FAC à la Marche de quatre jours. La participation des FAC à cet événement souligne le lien historique et unique du Canada avec les Pays-Bas. Le Canada entretient une relation spéciale avec ce pays depuis que les militaires canadiens ont participé à l’effort de libération des Pays-Bas pendant la Seconde Guerre mondiale.

La Marche de Nimègue est aussi une occasion pour les membres de prendre le temps de penser aux importantes contributions canadiennes des 100 dernières années à la sécurité et à la liberté en Europe et de commémorer ceux qui se sont bravement battus avant eux, que ce soit au courant de la Première ou de la Seconde Guerre mondiale, la Guerre froide, ou encore à travers les engagements continus du Canada à l’OTAN. 

Citations

« Je suis très heureux d’être ici aujourd’hui pour souhaiter bonne chance à notre équipe de 2019 pour la Marche internationale de quatre jours de Nimègue. Cette marche exige un haut niveau de force physique et mentale, et je sais que ces femmes et ces hommes dévoués sont prêts à relever le défi. Cet événement est aussi d’une grande importance, car il souligne notre lien très important avec le peuple néerlandais. C’est aussi l’occasion de réfléchir à la riche histoire militaire canadienne et à l’héritage que nous avons laissé dans la région. »

—   Lieutenant-général Jean-Marc Lanthier, commandant de l’Armée canadienne

« La Marche internationale de quatre jours de Nimègue représente une occasion pour nos militaires d’honorer les deux générations de Canadiens qui ont combattu et qui sont morts en Europe afin que nous puissions vivre en liberté et en sécurité. Alors que les militaires du contingent traversent les mêmes régions que leurs prédécesseurs, ils se souviendront des sacrifices et de la bravoure de ceux qui les ont précédés. Je souhaite bonne chance à tous les membres de notre contingent des FAC pour la tenue de cet événement international stimulant et je les remercie de continuer cette importante tradition. » 

—   Lieutenant-général Wayne Eyre, commandant du Commandement du personnel militaire

« C’est un honneur pour moi d’avoir l’occasion de commander la Force opérationnelle interarmées Nimègue à l’occasion du 67e anniversaire de la participation des Forces armées canadiennes. J’ai le privilège d’avoir l’occasion de marcher aux côtés de ce contingent exceptionnellement fort et motivé dans les villes où de nombreux Canadiens ont combattu pour nos valeurs canadiennes. Cette marche est l’occasion de rendre hommage à nos militaires tombés au combat et de célébrer notre fière histoire militaire.

—   Lieutenant-colonel Éric Quirion, Commandant de la Force opérationnelle interarmées Nimègue

Faits en bref

  • Le contingent des FAC comprend 14 équipes de partout au Canada qui comptent 11 à 12 marcheurs chacune, en plus d’invités spéciaux et du personnel de soutien.
  • Le contingent comprend des militaires de tous les grades, de tous les métiers et de tous les milieux, de la Force régulière et de la Force de réserve, des femmes et des hommes, parlant les deux langues officielles et provenant de divers horizons.
  • Le contingent des FAC marchera 160 km dans la campagne néerlandaise et les rues bondées des villes environnantes de Nimègue. Les marcheurs traverseront souvent le même terrain que les Canadiens qui ont combattu et qui sont morts pendant la Seconde Guerre mondiale.
  • Alors qu’ils seront à l’étranger, les membres du contingent des FAC commémoreront l’héritage de la Première et de la Seconde Guerre mondiale du Canada en Europe, en particulier le 75e anniversaire de la Bataille de l’Escaut.
  • Le 12 juillet, les militaires du contingent participeront à la commémoration annuelle du Monument commémoratif du Canada à Vimy, en France. 
  • Le 12 juillet, les militaires du contingent participeront à la commémoration annuelle du Monument commémoratif du Canada à Vimy, en France. 
  • Le 15 juillet, le contingent tiendra un service commémoratif au Cimetière de guerre canadien de Groesbeek, où sont inhumés 2 338 soldats canadiens qui ont participé à la campagne de libération des Pays-Bas pendant la Seconde Guerre mondiale.