Deux pilotes de l’Aviation royale canadienne lauréates des prix Elsie

1990
La capitaine Mary Cameron-Kelly (à gauche), de la 14e Escadre Greenwood, en Nouvelle-Écosse, et la major Alexia Hannam, de la 4e Escadre Cold Lake, en Alberta, figurent parmi les lauréates de 2019 du prix « Elsie » de la fondation Northern Lights Aero, qui sert à saluer les femmes qui ont accompli un travail exceptionnel dans l’aviation et l’aérospatiale. (Montage/ARC)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

La capitaine Mary Cameron-Kelly de la 14e Escadre Greenwood, en Nouvelle-Écosse, et la major Alexia Hannam, de la 4e Escadre Cold Lake, en Alberta, figurent parmi les lauréates de 2019 du prix « Elsie » de la fondation Northern Lights Aero, qui sert à saluer les femmes qui ont accompli un travail exceptionnel dans l’aviation et l’aérospatiale.

La capitaine Mary Cameron‑Kelly, du 404e Escadron de patrouille et d’entraînement maritime, basé à la 14e Escadre Greenwood, en Nouvelle‑Écosse, reçoit le Prix de l’étoile montante et la major Alexia Hannam, pilote d’hélicoptère et commandante du 417e Escadron de soutien au combat, basé à la 4e Escadre Cold Lake, en Alberta, le Prix des opérations aériennes de la Fondation Northern Lights Aero.

La capitaine Cameron‑Kelly est la première femme militaire du rang à avoir assumé le poste de pilote de CP-140 Aurora. De plus, elle a été capitaine lors du tout premier vol effectué par une équipe de pilotage composée exclusivement de femmes à bord d’un CP-140 et la première femme à être nommée commandante d’équipage de patrouille maritime. Elle compte plus de 7 200 heures de vol comme militaire. Ce nombre fait d’elle la femme pilote ayant le plus d’heures de vol chez les militaires canadiens. Par ailleurs, elle a aussi servi en tant que commandante d’équipage pendant l’opération Apollo, lors de laquelle elle a participé à la lutte contre le terrorisme au Moyen‑Orient. En 2007, elle a reçu le prix « Progress Women of Excellence » dans la catégorie « Gestion et professions ».

La major Hannam, elle, est pilote d’hélicoptère dans l’ARC et commandante du 417e Escadron de soutien au combat, basé à la 4e Escadre Cold Lake, en Alberta. Elle a piloté le CH-147 Chinook lors de 40 missions en Afghanistan. De plus, elle a agi à titre de commandante du détachement d’hélicoptères de recherche et de sauvetage CH-146 Griffon envoyé à Fort McMurray et en Colombie-Britannique dans le cadre de l’opération Lentus, qui visait à combattre des feux de forêt. La major Hannam est une ardente défenseure des Forces armées canadiennes et des femmes dans l’aviation.

Les prix Elsie, nommé en hommage d’Elsie Gregory MacGill, pionnière en aéronautique et défenseure des droits de la personne, est décerné à huit femmes dans sept catégories: affaires, éducation, génie, opérations aériennes, gouvernement, pionnière et étoile montante.

Cette distinction est remise à des Canadiennes pour souligner leur travail exceptionnel dans les secteurs de l’aviation et de l’aérospatiale. La fondation emploie la reconnaissance et la célébration des réussites de femmes modèles des secteurs de l’aviation et de l’aérospatiale comme moyen d’encourager les jeunes Canadiennes à faire carrière dans n’importe lequel de ces secteurs.

L’objectif de la fondation Northern Lights Aero, explique sa directrice exécutive, Joy Parker Blackwood, consiste à «attirer une attention accrue sur les femmes qui font un incroyable travail dans les secteurs de l’aviation et de l’aérospatiale au Canada. Les gagnantes de cette année sont des modèles à suivre pour les femmes de la prochaine génération travaillant dans ces secteurs.»

Le souper de gala de 2019 aura lieu le samedi 28 septembre, au centre de congrès Sheraton Parkway Hotel and Suites, à Richmond Hill, en Ontario. C’est la onzième année que la fondation remet des prix « Elsie » pour saluer les femmes qui travaillent dans les secteurs de l’aviation et de l’aérospatiale au Canada.