L’Aviation royale canadienne à la recherche d’un Beechcraft Bonanza disparu des radars au nord de Senneterre

Le Beechcraft Bonanza manquant. (ARC)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Des membres de l’Aviation royale canadienne sont à la recherche dun Beechcraft V35B Bonanza qui n’avait pas encore atteint sa destination à 23 h 30, le 29 juillet. L’avion qui n’avait qu’une personne à son bord, était parti d’Oshkosh, au Wisconsin, et allait à Danbury, au Connecticut.


Mise à jour 02/08/2019 à 22h00

Les Forces armées canadiennes ont annoncé avoir découvert vers 19h ce vendredi le Beechcraft Bonanza disparu lundi dans la région de Val-d’Or grâce à un hélicoptère et des techniciens de recherche et sauvetage de l’Aviation royale canadienne. Le pilote, seul à bord, a été retrouvé sans vie.


Mise à jour 02/08/2019 à 9h19

Les recherches se poursuivent vendredi en Abitibi-Témiscamingue afin de retrouver le petit avion qui avait décollé lundi d’un aéroport du Wisconsin, aux États-Unis.

L’Aviation royale canadienne précise aujourd’hui que deux avions de type CC-130H Hercules, un CP-140 Aurora et trois hélicoptères CH-146 Griffon poursuivent la recherche dans la région, à différents niveaux de vol. Un hélicoptère de la Garde côtière canadienne et un hélicoptère de la Sûreté du Québec (SQ) font aussi partie de l’équipe de recherche et six aéronefs du Sauvetage et recherche aériens du Québec (SERABEC) prennent également part à la mission.


Le 30 juillet, le Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage de Trenton a déclenché les recherches avec un CC-130H Hercules de recherche et de sauvetage,du 424e Escadron de transport et de sauvetage de la 8e Escadre Trenton (Ont.), et un CH-146 Griffon, hélicoptère du 439e Escadron de soutien au combat, de la 3e Escadre Bagotville (Qué.). Ils ont été rejoints par un Griffon du 424e Escadron et un CP-140 Aurora de patrouille à long rayon d’action, de la 14e Escadre Greenwood (N.-É.).

Il n’y aurait qu’une seule personne à bord du Beechcraft, qui appartiendrait à une société basée à Wilmington, dans l’État du Delaware. Le pilote avait dû dévier de sa route vers le nord à cause des conditions météorologiques.

Les équipages des avions de recherche et de sauvetage de l’ARC cherchent au nord de Senneterre, au Québec, région où le vol N3804X était encore sur les radars avant de disparaître.

Si vous avez vu ou avez de l’information au sujet du Beechcraft Bonanza manquant, veuillez téléphonez le 1-866-515-5733.

Faits en bref

  • Les membres de l’Aviation royale canadienne sont bien entraînés pour mener à bien des missions de recherche et de sauvetage dans des conditions difficiles et sur des terrains accidentés.
  • L’Aviation royale canadienne est responsable des recherches et des sauvetages aéronautiques, au Canada, conformément à son mandat de recherche et de sauvetage. Toutes les recherches d’aéronefs et de bateaux dans les eaux sous juridiction fédérale tombent sous le mandat fédéral de recherche et de sauvetage. 
  • Des aéronefs sont déployés à Val d’Or, au Québec, pour augmenter l’efficacité des recherches en ayant des aéronefs très près de la région où elles se font.