Le Canada à une réunion de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe en Slovaquie

Temps de lecture estimé : < 1 minute

Le secrétaire parlementaire de la ministre des Affaires étrangères, Rob Oliphant, se rendra en Slovaquie le 9 juillet pour participer à une réunion ministérielle de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

Les représentants de 57 pays discuteront des questions de sécurité dans les régions euroatlantique et eurasienne. Le secrétaire parlementaire Oliphant représentera les intérêts canadiens dans la région. Les discussions porteront sur le conflit en Ukraine et sur les préoccupations de sécurité dans la région, le renforcement du rôle de l’OSCE dans la lutte contre les menaces transnationales et l’importance des droits de la personne (dont ceux des personnes LGBTQ2), de l’état de droit, de la bonne gouvernance, et des aspects économiques et environnementaux de la sécurité.

Citations

« La coopération internationale et le multilatéralisme sont des piliers de notre sécurité collective. Les réunions de cette semaine à l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe constituent une occasion précieuse pour le Canada de travailler avec nos partenaires aux vues similaires pour promouvoir les droits de la personne et la démocratie dans le monde. »

– Rob Oliphant, secrétaire parlementaire de la ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • L’OSCE a vu le jour en 1975 en tant que Conférence sur la Sécurité et la Coopération en Europe. Après l’effondrement de l’Union soviétique en 1991, la Conférence a été transformée en l’OSCE.
  • Elle est aujourd’hui la plus grande organisation de sécurité régionale du monde avec 57 États membres.
  • Le Canada dispose d’une délégation permanente auprès de l’OSCE à Vienne, en Autriche.
  • Le Canada occupe le sixième rang des donateurs à l’OSCE.