Le lieutenant‑général Jean‑Marc Lanthier assume ses nouvelles fonctions de vice‑chef d’état‑major de la défense [VIDÉO]

1089
Le Lgén J.M. Lanthier est nommé vice-chef d’état-major de la défense, succédant au Lgén P.F. Wynnyk, durant la cérémonie de passation des fonctions qui se déroule le 18 juillet 2019 au QGDN à Ottawa. (Twitter/@ForcesCanada)
Temps de lecture estimé : 3 minutes

Aujourd’hui, au Quartier général de la Défense nationale, le général Jonathan Vance a présidé la cérémonie de passation des fonctions au cours de laquelle le lieutenant‑général Jean‑Marc Lanthier a assumé ses nouvelles responsabilités de vice‑chef d’état‑major de la défense (VCEMD), prenant ainsi la relève du lieutenant‑général Paul Wynnyk, qui prend sa retraite après plus de 38 ans de service envers le Canada.

À titre de commandant adjoint des Forces armées canadiennes (FAC), le VCEMD est responsable d’un vaste éventail de tâches visant à assurer l’atteinte des objectifs politiques et stratégiques de la Défense nationale. Relevant à la fois du chef d’état‑major de la défense et du sous‑ministre de la Défense nationale, le VCEMD dirige aussi le Quartier général de la Défense nationale et toutes ses activités.

Avec plus de 30 ans de service militaire à son actif, qui comprennent la participation à six missions internationales et à deux opérations nationales, le lieutenant‑général Lanthier est un chef éminemment compétent et expérimenté. En plus de son expérience opérationnelle, il a servi au sein de l’organisation du VCEMD en tant que chef de programme. Il était alors responsable de diriger les stratégies ministérielles et de produire une analyse sur la planification et l’affectation des ressources à l’appui de l’exécution de la mission de la Défense. Le lieutenant‑général Lanthier devient VCEMD après avoir assuré le commandement de l’Armée canadienne depuis juillet 2018.

Le départ à la retraite du lieutenant‑général Wynnyk met un terme à une carrière militaire qui s’est échelonnée sur près de quatre décennies, depuis son enrôlement dans les Forces armées canadiennes en 1981 en tant que réserviste. Outre son affectation en tant que vice‑chef d’état‑major de la défense, il a occupé divers postes de commandement, y compris, plus récemment, au sein de l’Armée canadienne et du Commandement du renseignement des Forces canadiennes. Le lieutenant‑général Wynnyk a mené une longue et brillante carrière dans les FAC, et c’est avec honneur et distinction qu’il a servi son pays.

La cérémonie de passation des fonctions s’est déroulée au Quartier général de la Défense nationale, à Ottawa, en présence de membres militaires et civils de l’Équipe de la Défense et de leurs familles.

Citations

« Je tiens à remercier le lieutenant‑général Paul Wynnyk pour le dévouement dont il a fait preuve envers le Canada pendant plus de 38 ans. En tant que cadet, réserviste, commandant de l’Armée de terre et vice‑chef d’état‑major de la Défense, son professionnalisme et l’attention qu’il porte aux hommes et aux femmes de nos forces armées ont marqué à jamais ceux et celles qui ont servi à ses côtés, que ce soit en Afghanistan, ou ici au pays. Le leadership dont il a fait preuve au cours de la mise en œuvre de la politique Protection, Sécurité, Engagement a façonné fondamentalement les Forces armées canadiennes pour le mieux. Ce fut un plaisir pour moi de travailler avec lui au cours des dernières années. Il a toujours su faire preuve du plus haut degré de reconnaissance et d’intégrité. Je lui souhaite, à lui et à sa famille, mes meilleurs vœux à l’occasion de sa retraite. J’aimerais également féliciter le lieutenant‑général Lanthier pour sa nomination à titre de vice-chef d’état‑major de la Défense.  J’ai une très grande confiance en son leadership, et je me réjouis à l’idée de poursuivre notre travail dans le cadre de l’élaboration de la politique Protection, Sécurité, Engagement. Je tiens à le remercier pour son service envers le Canada.  »

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

« Alors que nous disons au revoir au lieutenant‑général Paul Wynnyk, je tiens à le remercier pour son dévouement indéfectible à l’égard des Forces armées canadiennes depuis plus de 38 ans, et pour le leadership dont il a fait preuve à titre de vice‑chef d’état‑major de la défense pendant une période difficile. J’accueille avec confiance le lieutenant‑général Jean‑Marc Lanthier comme commandant en second, sachant que sa vaste expérience renforcera la stabilité dont nous avons besoin pour surmonter les défis stratégiques auxquels sont confrontées les Forces armées canadiennes au quotidien. Nous formons une équipe de dirigeants solides, dévoués et loyaux qui commandent des soldats, des marins, des aviateurs et des spécialistes des forces spéciales tout aussi solides, dévoués et loyaux. Les Canadiens peuvent avoir l’assurance que nous continuerons d’être à la hauteur pour eux, comme nous l’avons toujours fait. »

Le général Jonathan Vance, chef d’état‑major de la Défense

« Je suis honoré de la confiance exprimée par le général Vance en me nommant vice-chef d’état‑major de la défense. Je suis très ému d’avoir été choisi pour assumer ce rôle important, et je suis confiant quant à ma capacité d’aider à diriger le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes à titre de vice‑chef d’état‑major de la défense. J’ai hâte de relever ce nouveau défi, et j’espère être en mesure de poursuivre la formidable voie tracée par le lieutenant‑général Paul Wynnyk. »

Le lieutenant-général Jean-Marc Lanthier, vice-chef d’état‑major de la Défense

« Je suis reconnaissant d’avoir eu l’honneur de servir le Canada en uniforme pendant toute ma vie d’adulte, et je prends ma retraite en éprouvant le plus grand respect et la plus grande admiration pour les soldats, les marins et les aviateurs extraordinaires qui défendent notre beau pays. Le lieutenant‑général Lanthier est un officier très respecté et hautement qualifié qui fera preuve d’excellence dans le rôle de vice‑chef d’état‑major de la défense, et je lui souhaite, ainsi qu’à tous les membres de l’Équipe de la Défense, le plus grand des succès. »

Le lieutenant-général Paul Wynnyk