Projet d’efficacité énergétique à la 3e Escadre Bagotville: 60 bâtiments seront modernisés

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Au nom du ministre de la Défense, Harjit S. Sajjan, Richard Hébert, secrétaire parlementaire du ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, a annoncé aujourd’hui l’attribution d’un contrat de services éconergétiques d’une valeur de 12 millions de dollars pour la 3e Escadre Bagotville.

Dans le cadre du projet, 60 bâtiments seront modernisés au moyen de mesures d’efficacité énergétique afin de fournir à nos hommes et nos femmes qui portent l’uniforme des installations durables et efficaces où ils pourront travailler et s’entraîner.

Grâce à la politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement, le ministère de la Défense nationale (MDN) réduit son empreinte carbone en améliorant l’efficacité énergétique de l’infrastructure des bases et des escadres partout au Canada.

Ces améliorations permettront de réduire les coûts annuels d’énergie d’environ 470 000 $, soit 19 %. Elles appuient également l’objectif de réduction des émissions de carbone du gouvernement en réduisant les émissions de gaz à effet de serre de plus de 2 500 tonnes par année, ce qui équivaut à retirer plus de 500 voitures de la circulation.

Citations

« L’investissement de notre gouvernement dans les améliorations éconergétiques à la 3e Escadre Bagotville fera en sorte que les membres des Forces armées canadiennes disposeront des installations écologiques, modernes et confortables dont ils ont besoin pour travailler et s’entraîner. La 3e Escadre Bagotville joue un rôle essentiel dans la défense de l’espace aérien du Canada et de l’Amérique du Nord. Les projets d’infrastructure en cours à la 3e Escadre aideront à améliorer nos capacités de donner suite à nos engagements permanents envers le NORAD et l’OTAN. »

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

« Cet investissement de 12 millions de dollars dans la modernisation de l’infrastructure écologique créera des possibilités économiques pour les collectivités environnantes et appuiera la création d’emplois écologiques. Les contrats de rendement énergétique sont un bon exemple de la façon dont l’écologisation de notre infrastructure peut produire de retombées économiques pour la communauté, permettre aux Canadiens de réaliser des économiques à long terme et nous aider à atteindre nos objectifs liés aux changements climatiques ».

Richard Hébert, secrétaire parlementaire de la ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations

En bref

  • Le contrat pour l’amélioration et la modernisation énergétiques de la 3e Escadre Bagotville a été attribué à Johnson Controls Canada.

  • Les améliorations éconergétiques à la 3e Escadre Bagotville comprendront un nouvel éclairage DEL, une isolation améliorée et des systèmes de chauffage et de refroidissement à haut rendement énergétique.
  • Des contrats semblables sont en cours d’élaboration pour les bases d’Alert, de Comox, de Borden, de Trenton, de Shilo, de Kingston, de Halifax et de Gagetown. En plus de Bagotville, des projets sont en cours à Greenwood, à Valcartier, à Esquimalt et à Petawawa.

  • Grâce à ces contrats, une entreprise est embauchée pour payer et réaliser un projet d’amélioration éconergétique dans une base ou une escadre. L’argent économisé en coûts d’énergie est ensuite utilisé pour rembourser l’entreprise sur une période de cinq à quinze ans, ce qui minimise les coûts initiaux pour les contribuables et garantit des économies grâce à ces améliorations.

  • En date de 2017-2018, le MDN a réduit ses émissions de gaz à effet de serre de 31 % par rapport aux niveaux de 2005 (à l’exclusion des flottes militaires), et il est en voie d’atteindre l’objectif fédéral de 40 % d’ici 2030.
  • Construction de Défense Canada et Services publics et Approvisionnement Canada sont les partenaires du MDN dans l’acquisition des services d’entreprises de services énergétiques pour moderniser et écologiser l’infrastructure de défense.