Le Commandement du personnel militaire accueille son nouveau commandant [VIDÉO]

Le Vice-amiral Haydn Edmundson a pris le relais du Lieutenant-général Wayne Eyre lors de la cérémonie de passation de commandement du Commandement du personnel militaire, le 22 aout 2019 au Quartier général de la Défense nationale (Carling) à Ottawa.
Temps de lecture estimé : 3 minutes

Le vice‑amiral Haydn Edmundson a pris le relais du lieutenant-général Wayne Eyre à titre de commandant du Commandement du personnel militaire lors d’une cérémonie tenue aujourd’hui au Quartier général de la Défense nationale (Carling) à Ottawa. Le général Jonathan H. Vance, Chef d’état‑major de la Défense, a présidé la cérémonie.

Le commandant du Commandement du personnel militaire supervise environ 14 000 militaires et employés civils responsables de la gestion globale du personnel des Forces armées canadiennes. La gestion du personnel couvre un large éventail d’éléments, notamment le recrutement, la formation et l’instruction, les avantages sociaux, les services de santé, les distinctions honorifiques et l’histoire, ainsi que le soutien ministériel et du personnel.

Le vice‑amiral Haydn Edmundson possède une vaste expérience au sein du Commandement du personnel militaire à titre de directeur des Nominations supérieures, directeur général des Carrières militaires, directeur général des Services de soutien du personnel militaire et chef d’état‑major du commandement, et plus récemment en tant que commandant adjoint.

Après avoir assumé le rôle de commandant du Commandement du personnel militaire pendant une brève période, le lieutenant‑général Eyre assume maintenant les fonctions de commandant de l’Armée canadienne. Auparavant, il a servi à titre de commandant adjoint du Commandement des Nations Unies en Corée à partir de 2018 et comme commandant adjoint du Commandement du personnel militaire de 2016 à 2018.

Citations

« Alors que le lieutenant-général Eyre s’apprête à assumer le commandement de l’Armée canadienne, je tiens à le remercier d’envisager son nouveau rôle avec la détermination et la capacité d’adaptation dont il a su faire preuve tout au long de sa carrière. Avec le vice‑amiral Edmundson aux commandes du Commandement du personnel militaire, je suis convaincu que nous avons la bonne personne pour diriger l’équipe chargée de prendre soin du meilleur atout des Forces armées canadiennes : notre personnel. »

Général Jonathan H. Vance, Chef d’état‑major de la Défense

« C’est avec le plus grand honneur que je prends la relève à titre de commandant du Commandement du personnel militaire. J’ai eu la chance de travailler ici dans le cadre de plusieurs mandats, et j’ai constaté à quel point notre travail est important et dans quelle mesure il peut avoir des répercussions sur notre personnel et leur famille. Les membres des Forces armées canadiennes constituent notre ressource la plus précieuse, et leur bien‑être est ma priorité. »

Vice‑amiral Haydn Edmundson, nouveau commandant du Commandement du personnel militaire

« Le Commandement du personnel militaire est entre bonnes mains. Grâce à sa vaste expérience, le vice‑amiral Edmundson connait l’organisation et la valeur du service et du soutien qu’elle fournit à nos militaires et à leurs familles. »

Lieutenant-général Wayne Eyre, commandant sortant du Commandement du personnel militaire

En bref

·         Au nom du Chef d’état‑major de la Défense, le Commandement du personnel militaire fournit aux Forces armées canadiennes une orientation et des conseils fonctionnels sur toutes les questions relatives à la gestion du personnel militaire. Les principales tâches sont les suivantes :

o   recruter, former et éduquer, préparer, appuyer, honorer et reconnaître les militaires et leur famille pour leur service au Canada;

o   élaborer et mettre en œuvre des stratégies, des politiques et des programmes qui favorisent et maintiennent la profession des armes comme une carrière honorable et souhaitable;

o   assurer le respect des politiques de gestion du personnel des Forces armées canadiennes et assumer la responsabilité des systèmes de gestion du personnel des Forces armées canadiennes;

o   éliminer les comportements sexuels dommageables et inappropriés dans les Forces armées canadiennes;

o   accroître la diversité en mettant l’accent sur le recrutement et le maintien en poste des groupes sous‑représentées au sein des Forces armées canadiennes, notamment les femmes, les peuples autochtones et les membres des minorités visibles;

o   continuer d’offrir un soutien entièrement engagé, personnalisé et encadré à tous les membres des Forces armées canadiennes afin qu’ils puissent effectuer une transition harmonieuse vers la vie post-militaire.