Déclaration à l’occasion de la Journée nationale des Casques bleus

971
Des casques bleus et des uniformes de l’ONU. (Marco Dormino/ONU)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale, Lawrence MacAulay, ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, et Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères, ont fait la déclaration suivante :

« Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée nationale des Casques bleus, nous nous joignons aux Canadiens et aux Canadiennes pour rendre hommage aux Casques bleus de notre pays, d’hier et d’aujourd’hui, pour leur service et leur engagement à bâtir un monde plus sûr.

« Le Canada a une longue et fière histoire de maintien de la paix. Au cours des sept dernières décennies, les Casques bleus canadiens, militaires, policiers et civils, ont participé à diverses opérations partout dans le monde pour promouvoir et appuyer la paix et la sécurité mondiales. Nos gardiens de la paix représentent le Canada avec professionnalisme, compassion et excellence opérationnelle. Leurs contributions significatives ont un impact direct et positif sur la vie des personnes touchées par les conflits, et nous leur devons, à eux et à leurs familles, notre soutien indéfectible et notre plus profonde gratitude.

« Au cours de la dernière année, les femmes et les hommes des Forces armées canadiennes envoyés en mission dans le cadre de l’opération PRESENCE ont fourni un soutien essentiel à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) en procédant à l’évacuation sanitaire vitale de militaires et de civils blessés. Nous sommes fiers de leur importante contribution et nous les remercions de faire une différence dans la région. Les contributions canadiennes au Mali se poursuivront par des déploiements de services policiers à long terme à la MINUSMA et à la mission de renforcement de la capacité de l’Union européenne.

« En cette Journée nationale des Casques bleus, nous faisons également une pause pour honorer la mémoire des 122 Casques bleus canadiens qui ont fait le sacrifice ultime dans la poursuite de la paix. Leur bravoure continuera d’être représentée dans le travail désintéressé des soldats de la paix partout au monde.

« Au fil des ans, les conflits ont changé et sont devenus plus complexes que jamais. Le Canada demeure déterminé à contribuer sur la scène mondiale et à améliorer l’efficacité des opérations de maintien de la paix des Nations Unies. C’est pourquoi nous continuons de prendre des mesures concrètes et tangibles pour prévenir le recrutement et l’emploi d’enfants soldats et aider à faire en sorte que les Casques bleus soient mieux préparés à faire face à cette tragique réalité avec notre leadership dans le cadre des Principes de Vancouver. Nous nous concentrons également à augmenter la proportion de femmes envoyées en déploiement à l’étranger et sur l’autonomisation des femmes dans tous les aspects de la sécurité et de la paix, notamment par le biais de l’Initiative Elsie pour les femmes dans les opérations de paix. »