Nouveau projet de 126 Millions $ à la Base des Forces canadiennes Bagotville

2214
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Vendredi, au nom du ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan, le secrétaire parlementaire du ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations et député du Lac-Saint-Jean, Richard Hébert, a annoncé un projet d’infrastructure à l’appui du programme de capacité expéditionnaire de la Force aérienne (CEFA) à la Base des Forces canadiennes Bagotville.

Le programme de CEFA permet d’améliorer la capacité de l’Aviation royale canadienne d’intervenir rapidement et efficacement pour prêter main forte lors d’opérations nationales et internationales en fournissant l’équipement de soutien nécessaire aux opérations et à l’instruction.

Évalué à environ 126 millions de dollars, ce projet comprend la construction d’une installation multifonctionnelle et moderne et écologique d’une superficie de 13 000 m2 fournissant à la 2e Escadre des salles de classe et des espaces administratifs pour former le personnel et soutenir plus efficacement les opérations de l’Aviation royale canadienne. Dans le cadre de ce projet, une aire de 23 800 m2 qui servira à la préparation au déploiement ainsi qu’à l’entretien et à l’entreposage de l’équipement sera également construite.

Citations

«L’une de nos principales priorités est d’offrir à notre personnel l’infrastructure dont il a besoin pour accomplir les tâches importantes que nous lui confions. Ces nouvelles installations amélioreront grandement la capacité de notre personnel de continuer à offrir un soutien inestimable à nos missions, tant au pays qu’à l’étranger.»

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

«Ce projet constitue un important investissement pour la BFC Bagotville et la collectivité environnante. Des projets d’infrastructure comme celui ci contribuent à fournir de bons emplois pour la classe moyenne dans la région et aident à assurer que notre personnel dispose des installations modernes et respectueuses de l’environnement dont il a besoin.»

Richard Hébert, secrétaire parlementaire du ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations et député du Lac-Saint-Jean

Faits en bref

  • Une demande de propositions pour la conception de ce projet devrait être publiée plus tard cette année, et un contrat devrait être attribué au printemps 2020.
  • La 2e Escadre expéditionnaire aérienne est une unité constituée de 250 membres du personnel créée en 2007 pour soutenir le programme de capacité expéditionnaire de la Force aérienne, et elle est située dans les installations de la Base des Forces canadiennes Bagotville.
  • Conformément à la politique de défense Protection, Sécurité, Engagement, l’écologisation des infrastructures de la Défense permettra de réduire les émissions de gaz à effet de serre de ses bâtiments et de ses véhicules non militaires de 40 pour 100 (par rapport aux niveaux établis en 2005) d’ici 2030.