Ottawa ajoutera 1/4 milliard $ pour moderniser la Réserve partout au Canada

1991
Le nouveau manège militaire pour le 35e Régiment du Génie de combat, Sainte-Foy, Québec, inauguré en juillet 2018. (Archives/MDN)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Aujourd’hui, le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan, a annoncé un nouveau programme d’investissement dans les infrastructures de la Réserve qui prévoit des réparations et des améliorations d’une valeur d’environ 250 millions de dollars aux manège militaires et aux centres de formation dans tout le Canada au cours des cinq prochaines années.

On s’attend à ce qu’environ 38 millions $ de ces 250 millions $ soient investis dans l’entretien et les travaux de réparations immédiats partout au pays cette année.

Grâce à ces investissements stratégiques, les installations pourront répondre à la croissance future de la Réserve, aux nouvelles capacités et pourront tenir compte du matériel nécessaire pour répondre à l’évolution des besoins d’une Force de réserve moderne, explique la Défense nationale dans le communiqué annonçant ces investissements, ajoutant que ces projets d’infrastructure contribueront également à créer des débouchés économiques pour les entreprises locales dans les collectivités partout au pays.

La Défense nationale indique qu’elle analyse également l’infrastructure de sa Réserve afin d’aider à définir les besoins à long terme des réservistes en matière d’infrastructure.

Les résultats de cette étude éclaireront les plans futurs de modernisation des installations dans l’ensemble du pays.

Citations

«Une Force de réserve forte, moderne et compétente est essentielle au succès opérationnel de nos militaires. Nous devons fournir aux membres de notre personnel les installations dont ils ont besoin pour accomplir leur mission. Je suis fier que notre gouvernement investisse dans la modernisation des infrastructures fonctionnelles et écologiques pour appuyer la formation et la croissance future de la Réserve.» 

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

«Ce programme représente un excellent investissement dans notre Force de réserve et dans les collectivités environnantes qui l’appuient. Ces améliorations dont nous avons tant besoin soutiendront notre personnel et aideront à créer des débouchés économiques pour les entreprises locales. »

Andy Fillmore, secrétaire parlementaire du ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme

«En modernisant nos manèges militaires partout au Canada, nous contribuons à faire en sorte que nos réservistes disposent de l’infrastructure dont ils ont besoin pour demeurer bien formés, bien équipés et bien préparés pour les opérations. Ce financement est un investissement dans l’avenir de notre Force de réserve.»

Darren Fisher, député de Dartmouth-Cole Harbour

Faits en bref

  • Les projets seront cernés avec les unités de la Réserve et classés par ordre de priorité en fonction de leurs besoins en matière d’infrastructure indiqués dans une demande annuelle.
  • Il est proposé d’investir environ 3,7 millions de dollars dans l’infrastructure de la Réserve du Canada atlantique en 2019-2020.
  • La politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement, vise à augmenter la taille de la Première réserve de 1 500 personnes pour atteindre un effectif total de 30 000 militaires. Ce programme d’investissement permettra de s’assurer que les réservistes disposent de l’infrastructure nécessaire pour appuyer le rôle vital qu’ils jouent dans la représentation des intérêts canadiens au pays et à l’étranger.
  • Une étude examinant l’infrastructure de la Réserve est en cours à Edmonton, et une autre étude pour la région métropolitaine de Vancouver est prévue en 2019-2020.