Un pilote rapatrie la dépouille de son père mort pendant la guerre du Vietnam (VIDEO)

921
Temps de lecture estimé : 1 minute

Bryan Knight avait cinq ans quand il a vu pour la dernière fois son père, l’officier Roy Knight, un pilote de l’armée de l’air américaine, en janvier 1967 sur le tarmac d’un aéroport de Dallas au Texas.

L’avion de son père a été abattu quatre mois plus tard lors d’une mission de combat au-dessus de la piste Hô Chi Minh, au Laos, en pleine guerre du Vietnam. Ses restes n’ont été découverts que récemment.  

Cinquante-deux ans après, Bryan Knight, maintenant capitaine de la compagnie Southwest Airlines, était aux commandes de l’avion qui a atterri sur le même aéroport avec à son bord le cercueil de son père, enveloppé dans un drapeau américain.

« Être en mesure de faire ça, de ramener mon père à la maison, je suis très très honoré et très touché », a déclaré Bryan Knight dans une vidéo publiée par Southwest.  

« Je ne pensais vraiment pas que cela pourrait arriver un jour », a-t-il poursuivi.  

« Il revient réellement à la maison […] et nous allons trouver un lieu où nous pouvons lui rendre hommage. »

Employés de Southwest et de l’aéroport se tenaient en rang serré sur le tarmac quand le cercueil du soldat a été extirpé.  

Roy Knight avait 36 ans quand son avion bombardier s’est écrasé dans le nord du Laos, le 19 mai 1967. Il avait été touché par un tir de défense anti-aérienne.  

Sur le site de l’accident plus tôt cette année, une équipe composée d’Américains et de Laotiens ont découvert ce qu’ils ont identifié grâce à des fichiers dentaires, comme étant les restes du Major Knight, selon l’agence américaine traitant des questions de soldats disparus, liée au Pentagone.

Roy Knight, promu colonel à titre posthume, doit être enterré samedi avec les honneurs militaires à Weatherford, au Texas.