Ouragan Dorian: le Canada envoie un CC-130J Hercules

1595
Temps de lecture estimé : 3 minutes

À la suite du déploiement initial de fonctionnaires canadiens effectué plus tôt cette semaine dans les régions touchées, le Canada a envoyé hier un aéronef CC-130J Hercules des Forces armées canadiennes pour fournir un soutien aérien initial à l’Équipe d’intervention en cas de catastrophe de la Force de défense jamaïcaine.

Une équipe canadienne d’évaluation des catastrophes (ECEC), qui comprend des experts d’Affaires mondiales Canada et des Forces armées canadiennes, a aussi été déployée à Nassau (Bahamas) pour déterminer comment le Canada peut le mieux venir en aide aux personnes touchées par l’ouragan Dorian.

L’ECEC évaluera les besoins sur le terrain et établira quel soutien supplémentaire peut être nécessaire.

L’aéronef Hercules, qui a décollé de Trenton (Ontario), est arrivé à Nassau hier soir pour ensuite se rendre à Kingston (Jamaïque) afin de faciliter le déploiement de la Force de défense jamaïcaine aux Bahamas.

Les cinq fonctionnaires canadiens déjà à Nassau fournissent des services et un soutien essentiels aux Canadiens en détresse.

En outre, la ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, son collègue de la Défense, le ministre de la Défense, Harjit S. Sajjan, et la ministre du Développement international Maryam Monsef, ont annoncé aujourd’hui que le Canada fournira une aide d’urgence additionnelle aux collectivités des Bahamas touchées par l’ouragan Dorian.

Cette aide s’ajoute à l’engagement de 500 000 $ que le Canada a pris le 4 septembre 2019 pour appuyer les organismes humanitaires expérimentés dépêchés aux Bahamas à la suite du passage de l’ouragan Dorian. Cette somme est versée à la Croix-Rouge canadienne pour fournir des abris d’urgence et des articles de première nécessité.

Les citoyens canadiens qui ont besoin d’aide consulaire urgente peuvent communiquer avec le Centre de surveillance et d’intervention d’urgence d’Affaires mondiales Canada (ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7), à Ottawa, au 1-800-387-3124 (sans frais des États-Unis et du Canada) ou au
+1-613-996-8885, ou encore par courriel à sos@international.gc.ca.

Citations

« Le Canada est profondément préoccupé par la dévastation causée par l’ouragan Dorian. Nous tenons en particulier à exprimer nos plus sincères condoléances aux proches des personnes qui ont perdu la vie. Nous sommes prêts à venir en aide au peuple des Bahamas alors qu’il entreprend les travaux de rétablissement, et aux citoyens canadiens qui ont besoin d’aide consulaire. »

– Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères

« Nos pensées vont à tous ceux qui ont été touchés par la destruction causée par l’ouragan Dorian. Les femmes et les hommes des Forces armées canadiennes sont hautement qualifiés et équipés, et ils sont prêts à appuyer les efforts de secours aux Bahamas. »

– Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

« L’ouragan Dorian a causé d’importants dégâts aux Bahamas, et le Canada intervient rapidement pour s’assurer que les gens dans les collectivités touchées reçoivent une aide immédiate. »

– Maryam Monsef, ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l’Égalité des genres

Dorian en bref

  • Les autorités des Bahamas craignent que les conditions sanitaires éprouvantes fassent encore grossir un bilan humain dont elles communiquent les chiffres avec beaucoup de prudence.
  • Il s’élevait vendredi soir à 43 morts –35 à Abaco et huit à Grand Bahama–, mais comme plusieurs membres de son gouvernement avant lui, le Premier ministre Hubert Minnis a prévenu qu’il était susceptible de s’alourdir « considérablement ».
  • Le 5 septembre 2019, le gouvernement du Canada a reçu une demande d’aide du gouvernement de la Jamaïque visant le déploiement aux Bahamas de l’Équipe d’intervention en cas de catastrophe de la Force de défense jamaïcaine.
  • Les Canadiens qui se trouvent dans les régions touchées devraient suivre les directives des autorités locales et des travailleurs d’urgence et communiquer avec leurs proches, même s’ils n’ont pas été touchés par l’ouragan, indique Ottawa.
  • Pendant ce temps, Dorian poursuit sa route le long des côtes nord-américaines avec des vents soufflant encore jusqu’à 140 km/h.
  • Ici au Canada, la Nouvelle-Écosse a demandé l’aide d’Ottawa pour faire face à l’ouragan Dorian et les Forces armées canadiennes se mobilisent pour se déployer pour prêter main forte aux autorités locales..
  • Selon le dernier bulletin publié à 15H00 GMT par le Centre national des ouragans américain, il devait atteindre la Nouvelle-Ecosse, au Canada, dans l’après-midi ou en début de soirée, avant de se rapprocher des provinces de l’Ile-du-Prince-Edouard et de Terre-Neuve-et-Labrador.
  • Les autorités canadiennes ont appelé les habitants des zones concernées à la plus grande prudence, même si les vents de Dorian venaient à baisser.