Démonstration des forces spéciales au hackathon «Hack the North». [COMFOSCAN]
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Pour la troisième année, des membres du Commandement des Forces d’opérations spéciales du Canada (COMFOSCAN) prendront part indirectement au plus grand hackathon du Canada, «Hack the North».

Un hélicoptère CH-146 Griffon du 427e escadron d’opérations spéciales d’aviation effectuera un vol dans les environs de la ville de Waterloo, le 14 septembre 2019. Il atterrira au campus de l’Université de Waterloo dans le cadre d’une démonstration pour Hack the North (HTN).

Le vol se déroulera de 9h à 12h. Les habitants peuvent s’attendre à apercevoir l’hélicoptère en vol et pourraient vivre des périodes d’augmentation du bruit dans les secteurs où l’hélicoptère passera. Des vols à basse altitude sont possibles pendant cette période. Ces activités de vol sont planifiées et coordonnées avec soin et la sécurité du public est la priorité absolue.

Cette participation du COMFOSCAN à ce hackhathon peut paraître étrange au premier abord, et pourtant…

Le COMFOSCAN y prend part dans le cadre du programme d’innovation PROMETHEUS, conçu pour appuyer les activités d’innovation au sein du Ministère de la Défense nationale, établir de nouveaux réseaux à l’extérieur du MDN, établir de nouvelles relations de financement et relier le commandement au milieu croissant de l’innovation.

La pierre angulaire de l’activité d’innovation du COMFOSCAN est «Hack the North».

L’objectif stratégique de la participation à HTN est de promouvoir l’image de marque, de sensibiliser, d’établir des liens avec des jeunes talentueux, d’explorer de nouvelles idées et solutions à nos défis, d’exposer le personnel du COMFOSCAN à des approches nouvelles et novatrices pour relever les défis et recruter pour la Force virtuelle.

Dans un courriel transmis à 45eNord.ca, un porte-parole du COMFOSCAN explique en effet que cette participation permet de «souligner notre rôle de chef de file en matière d’innovation et pour recruter pour notre Force virtuelle par l’entremise du Programme fédéral d’expérience de travail étudiant, où des analystes étudiants de la Force virtuelle auront l’occasion de participer à divers projets opérationnels pertinents, stimulants et essentiels et de contribuer à la sécurité du Canada».

Les activités du COMFOSCAN exigent une technologie de pointe pour maintenir son avantage concurrentiel et assurer le succès des opérations et le retour sécuritaire des opérateurs à leur famille.