Changement de commandement au Régiment de Hull

Le lieutenant-colonel Mike Bisson a remplacé le lieutenant-colonel Louis-Philippe Binette à la tête du Régiment de Hull lors d’une cérémonie tenue le 14 septembre 2019 au Manège militaire De Salaberry, à Gatineau. [Jonathan King Canadian Forces Support Unit (Ottawa) Imaging Services]
Temps de lecture estimé : 3 minutes

Le lieutenant-colonel Mike Bisson a remplacé le lieutenant-colonel Louis-Philippe Binette à la tête du Régiment de Hull lors d’une cérémonie tenue le 14 septembre 2019 au Manège militaire De Salaberry, à Gatineau (QC).

Le lieutenant-colonel Binette tenait le commandement du Régiment depuis le 14 octobre 2017.

Le Colonel Michael Canavan, commandant du 34e Groupe-brigade du Canada a présidé la cérémonie en tant qu’officier régisseur, passant en revue les membres du Régiment sur parade, en présence du lieutenant-gouverneur du Québec, Son Honneur, l’honorable Michel Doyon et du colonel commandant du Corps blindé royal canadien, le colonel Georges Rousseau.

Les faits en bref

Près de 230 réservistes de l’unité et invités se sont réunis ce samedi au manège militaire du régiment afin de souligner le changement de commandement. Un bal régimentaire a suivi la cérémonie de passation de commandement. La cérémonie a aussi vu le transfert de responsabilité de sergent-major régimentaire (SMR) entre le SMR sortant, l’Adjudant-chef Daniel Heppell et le SMR entrant, l’adjudant-chef André J. Tremblay.

Cette journée mémorable donne le coup d’envoi de l’année d’entraînement pour le Régiment de Hull, après un printemps et un été déjà chargé. Au printemps, le Régiment s’est illustré pour sa participation à l’Opération LENTUS, en appui aux autorités civiles lors des inondations dans l’Outaouais. Au total, 44 membres du Régiment ont participé à l’Opération LENTUS 2019.

De plus, des membres du Régiment ont participé à des déploiements à l’étranger dans la dernière année, notamment en Ukraine et au Koweït. Finalement, de nombreux membres ont suivi des cours de carrière pendant l’été en vue d’acquérir de nouvelles compétences, ou encore ont participé à ces cours en tant qu’instructeur.

Le Régiment de Hull

Fondé le 7 août 1914, le Régiment de Hull est une unité de reconnaissance blindée de la Réserve de l’Armée canadienne, basée à Gatineau, Québec, au sein du 34e Groupe-brigade du Canada et de la 2e Division du Canada. Il est la seule unité de réserve francophone de la Région de la Capitale Nationale.

Le Régiment de Hull a participé aux deux guerre mondiales et ses membres ont plus récemment participé à des missions dans les Balkans, à Haïti et en Afghanistan, en plus de fréquemment prêter main forte dans des opérations au Canada.

Aujourd’hui, 150 hommes et femmes servent fièrement le Canada au sein du Régiment.

Lieutenant-colonel Mike J. Bisson

Le Lcol Mike Bisson s’est enrôlé au sein des Forces armées canadiennes en 1999 en tant qu’officier blindé au Royal Canadian Hussars, à Montréal. Il occupe un poste de chef de troupe blindé, avant d’être affecté au 12e Régiment blindé du Canada en tant que chef de troupe de reconnaissance blindé. Il se déploit dans ce rôle dans le cadre de l’Opération Palladium au sein de la Force de stabilisation en Bosnie-Herzégovine. Le Lcol Bisson occupe de nombreux postes au sein de l’unité, dont commandant de l’escadron B en 2006 et commandant de l’escadron de commandement et services en 2010.

En 2011, le Lcol Bisson transfère au Régiment de Hull. Il occupe initialement le poste de commandant de l’escadron C et commandant de l’escadron de reconnaissance. En 2015, il est nommé au poste de commandant de l’escadron de commandement et services et à celui de commandant adjoint en 2017.

Le Lcol Bisson s’est déployé en Bosnie-Herzégoivine (2004), en Afghanistan (2010 et 2011) et en Libye (2012). Il a terminé le cours de commandement et d’état-major de l’armée de terre à Kingston (2008) ainsi que le programme de commandement et d’état-major interarmées des forces canadiennes (PCEMI) à Toronto en 2016.

Il complète le cours de commandant d’escadron de reconnaissance blindée en 2011 et le cours d’équipe de commandement d’Unité en 2018. En 2019, il complète l’Advanced Command and Staff Course (Reserves) du Royaume-Uni et reçoit le prix du meilleur stagiaire international.

Le Lcol Bisson es titulaire d’une maîtrise en études de la défense du Collège militaire royal du Canada (2018). Il a deux fils, Julian et Henri. Il travaille comme cadre au sein du ministère de la sécurité publique Canada.

Le Lcol Bisson devient le 35e commandant du Régiment de Hull.

Lieutenant-colonel Louis-Philippe Binette

Le commandant sortant, le lieutenant-colonel Binette est originaire de Salaberry-de-Valleyfield. De 1987 à 1992, il étudie au Collège militaire royal du Canada à St-Jean-sur-Richelieu où il complète un baccalauréat en administration et reçoit son brevet d’officier de l’Arme blindée. Il est ensuite muté au 12e Régiment blindé du Canada (12e RBC) à Valcartier. Il a ensuite occupé plusieurs postes au sein du corps royal blindé canadien et a complété le cours d’état-major de l’Armée de terre au Collège de commandement et d’état-major de l’Armée canadienne, à Kingston.

Il a été déployé à trois occasions, soit en Bosnie-Herzégovine en 1993-1994, et 2000, ainsi qu’en Afghanistan en 2010.

Il a quitté de la Force régulière en novembre 2012 et s’est joint au Régiment de Hull en novembre de la même année pour occuper le poste de commandant de l’escadron C. Il est commandant du Régiment de Hull depuis septembre 2017.

Il est marié au Lieutenant-colonel à la retraite Christine Carignan et ils ont quatre enfants: Anne-Carolyne, Marc-André, Matthieu et Kimberley.