Trump décore Conan, le chien héros du raid contre Baghdadi

Temps de lecture estimé : < 1 minute

«Voici Conan, probablement le chien le plus célèbre du monde.»

Donald Trump a présenté lundi à la Maison-Blanche le chien de l’armée qui a participé au raid ayant conduit à la mort du chef du groupe État islamique Abou Bakr al-Baghdadi.

«Conan a fait un travail fantastique», a souligné le président des États-Unis en présence de sa femme Melania et du vice-président Mike Pence.

«Ce chien est incroyable, si brillant, si intelligent», a-t-il ajouté, précisant que le célèbre berger malinois avait reçu «une médaille et une plaque».

Dès l’annonce, le 27 octobre, de la mort du djihadiste le plus recherché de la planète, Donald Trump avait loué le travail de ce chien «magnifique».

L’animal avait traqué le chef du groupe État islamique (EI) dans le tunnel où il s’est fait exploser en Syrie.

«Conan a été très gravement blessé», a raconté le locataire de la Maison-Blanche. «Ils pensaient qu’il n’allait peut-être pas se remettre, mais il s’est rétabli très rapidement.»