Cannabis et période des Fêtes: attention aux restrictions

Plant de cannabis (Photo: Wiki Commons)
Plant de cannabis (Photo: Wiki Commons)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

À l’approche de la période des Fêtes, les Forces armées canadiennes ont tenu à rappeler cette semaine à leurs membres les directives sur l’usage du cannabis.

Dans un tweet, les Forces armées ont invité les hommes et les femmes en uniformes à relire la directive de 2018 sur l’usage du cannabis: DOAD 9004-1, Usage du cannabis par les militaires.

Même si le cannabis est maintenant légal au pays, il faut se rappeler qu’un membre des Forces armées canadiennes doit s’abstenir de consommer du cannabis un minimum de huit heures avant sa prise de service et 24 heures pour celui qui a à manipuler des armes, un laser, effectue un saut en parachute, conduit un véhicule, ou est un premier répondant sur une base.

Il est toujours interdit de consommer du cannabis à bord d’un navire, d’un véhicule ou d’un aéronef et il faudra être à jeun 24 heures avant.

L’interdiction est totale durant une opération, un exercice ou une instruction collective nationale ou internationale.

Le 17 octobre 2018, un tournant majeur avec la légalisation du cannabis au Canada.

En outre, la consommation de cannabis et la possession de cannabis demeurent illégales dans la plupart des pays. Nos militaires pourraient se voir refuser l’entrée de ces pays en raison de leur consommation de cannabis ou de leur participation à l’industrie du cannabis légale au Canada.

En cette période de réjouissances, les membres des Forces armées canadiennes doivent donc se rappeler qu’une violation de la DOAD sera considéré comme un usage interdit des drogues en vertu du Programme des Forces canadiennes sur le contrôle des drogues et pourra faire l’objet d’enquête !

Alors, à tous et à toutes, de Joyeuses Fêtes…sans ennuis !