Chantier Davie finalement « préqualifié » pour intégrer la Stratégie de construction navale

Le chantier maritime Davie à Lévis, sur la Rive-sud de Québec a déjà été le plus important chantier naval du pays (Archives/Pierre-Olivier Fortin/WikiCommons)
Temps de lecture estimé : 3 minutes

Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd’hui que le chantier naval Davie s’est préqualifié en vue de devenir le troisième partenaire stratégique dans le cadre de la Stratégie.

Le troisième chantier partenaire au titre de la SNCN construira six brise-glaces de programme pour la Garde côtière canadienne.

Le gouvernement du Canada obtient des résultats pour la population canadienne en équipant la Garde côtière canadienne et la Marine royale canadienne des navires dont elles ont besoin pour servir les Canadiens.

La Stratégie nationale de construction navale (SNCN) est un programme à long terme de plusieurs milliards de dollars qui vise à renouveler les flottes de la Garde côtière canadienne et de la Marine royale canadienne, tout en revitalisant l’industrie maritime canadienne et en créant de bons emplois pour la classe moyenne partout au pays.

Ce chantier a démontré qu’il répondait aux exigences initiales concernant l’expérience, la capabilité et la capacité, comme défini dans l’invitation à se qualifier publiée le 2 août 2019.

Chantier Davie passera à la prochaine étape du processus de sélection, c’est-à-dire la demande de propositions et l’évaluation. L’étape comprendra une évaluation par un tiers des infrastructures du chantier naval, la présentation d’une proposition officielle, ainsi qu’un processus de diligence raisonnable visant à confirmer que le chantier naval a la capacité financière de s’acquitter du travail et d’apporter les améliorations nécessaires à ses infrastructures. Cette évaluation est semblable au processus utilisé précédemment en 2011 pour sélectionner les chantiers Irving Shipbuilding Inc. et Seaspan Shipyards comme partenaires stratégiques dans le cadre de la SNCN.

Lorsque cette étape sera terminée, le gouvernement du Canada entamera des négociations en vue de conclure une entente-cadre qui devrait être mise en place d’ici la fin de 2020.

Citations

« Par l’entremise de la Stratégie nationale de construction navale, le gouvernement du Canada est fier de soutenir les membres de la Garde côtière canadienne ainsi que de créer des emplois et des possibilités économiques pour la population canadienne aux quatre coins du pays. L’annonce d’aujourd’hui est un jalon important quant à la manière dont nous pouvons adapter la Stratégie pour répondre aux besoins changeants en matière de construction navale du Canada, et ce, tout en veillant à ce que les membres de la Garde côtière disposent de l’équipement dont ils ont besoin pour faire leur travail important. »

L’HONORABLE ANITA ANAND
MINISTRE DES SERVICES PUBLICS ET DE L’APPROVISIONNEMENT

« Je suis heureuse de constater que le processus de renouvellement de la flotte et les nouveaux brise-glaces de programme continue d’aller de l’avant sous la Stratégie nationale de construction navale. Les femmes et les hommes de la Garde côtière canadienne sauvent des vies, stimulent notre économie et protègent notre environnement. Ce renouvellement leur permettra de continuer à assurer des services essentiels sur les Grands Lacs, sur la voie navigable du Saint-Laurent,  sur la côte Est, et dans l’Arctique. »

BERNADETTE JORDAN
MINISTRE DES PÊCHES, DES OCÉANS ET DE LA GARDE CÔTIÈRE CANADIENNE

« La Stratégie nationale de construction navale fera en sorte que le Canada dispose d’une flotte solide et efficace de navires qui protègeront les Canadiens et serviront leurs intérêts pendant de nombreuses années à venir. L’annonce faite aujourd’hui contribuera non seulement à revitaliser la flotte de la Garde côtière canadienne, mais aussi à stimuler l’économie et à créer des emplois spécialisés partout au pays. À mesure que la Stratégie sera mise en œuvre, notre gouvernement se fera un devoir de veiller à ce que les Canadiens continuent de profiter des retombées économiques qui découlent de cet important secteur d’activité. »

NAVDEEP BAINS
MINISTRE DE L’INNOVATION, DES SCIENCES ET DE L’INDUSTRIE

Faits en bref

  • Le 22 mai 2019, le gouvernement du Canada a annoncé son intention de sélectionner un troisième chantier naval canadien à titre de partenaire dans le cadre de la SNCN. Le 2 août 2019, le Canada a lancé le processus concurrentiel pour sélectionner le nouveau chantier.
  • Le troisième chantier construira six nouveaux brise-glaces de programme pour la Garde côtière canadienne.
  • Les brise-glaces de la Garde côtière sont essentiels à l’économie canadienne, car ils soutiennent toute l’année le commerce maritime dans l’Est du Canada, la voie navigable du Saint-Laurent et les Grands Lacs. Grâce aux services de déglaçage essentiels qu’ils assurent, les navires commerciaux ont accès aux ports canadiens pendant l’hiver, et les collectivités de l’Arctique canadien et leurs entreprises peuvent se réapprovisionner en marchandises pendant l’été. Les brise-glaces de programme jouent également un rôle important dans la conduite des opérations de recherche et de sauvetage et d’intervention environnementale.