Le Canada transfère le commandement du 2e Groupe maritime permanent OTAN

Le vice-amiral Hervé Bléjean, commandant adjoint du Commandement maritime allié de l'OTAN (au centre), préside la cérémonie de passation de commandement du 2e Groupe maritime permanent de l'OTAN entre le commodore Josée Kurtz, de la Marine royale canadienne (à gauche) et le contre amiral Paolo Fantoni, de la Marine italienne, à la base navale de Taranto, en Italie, le 16 décembre 2019. [FAC]
Temps de lecture estimé : 3 minutes

La commodore Josée Kurtz, des Forces armées canadiennes (FAC), a transféré le commandement du 2e Groupe maritime permanent OTAN (SNMG2) au contre‑amiral Paolo Fantoni, de la Marine italienne, au cours d’une cérémonie à la base navale de Taranto, en Italie, aujourd’hui.

La commodore Kurtz a assuré ce commandement au cours des six derniers mois après être entrée en fonction pendant une cérémonie tenue le 15 juin.

Ce déploiement représente la contribution du Canada à la sécurité maritime en soutien aux mesures d’assurance de l’OTAN dans la région de la Méditerranée et de la mer Noire. Il s’inscrit dans l’opération REASSURANCE, dans le cadre de laquelle le Canada renforce la défense collective de l’OTAN et manifeste sa solidarité avec ses alliés.

Citations

« Je suis fier de la commodore Kurtz et de tous les marins qui ont fait du si bon travail sous son commandement. L’OTAN est l’alliance militaire et politique la plus fructueuse au monde, et à titre de membre fondateur de l’OTAN, le Canada y apporte une contribution importante depuis longtemps. En effet, ce sont le leadership et la motivation de personnes comme la commodore Kurtz qui illustrent l’engagement inébranlable du Canada envers l’OTAN, au moment où nous travaillons main dans la main avec nos alliés. »

L’honorable Harjit Singh Sajjan, ministre de la Défense nationale

« La commodore Josée Kurtz a fait un travail remarquable à la tête du 2e Groupe maritime permanent OTAN. Elle a dirigé une équipe internationale à partir de deux navires-amiraux canadiens, commandé un groupe opérationnel maritime multinational dans le cadre des efforts canadiens d’assurance de l’OTAN et soutenu la sécurité régionale par l’entremise de l’opération SEA GUARDIAN de l’OTAN. Bravo Zulu! »

Contre-amiral Craig Baines, commandant de la composante maritime, Commandement des opérations interarmées du Canada

« Je suis profondément honorée d’avoir eu l’occasion de commander le 2e Groupe maritime permanent OTAN. Ça a été un immense privilège pour moi de travailler avec notre équipe internationale et de commander des navires de l’Albanie, de l’Allemagne, de la Bulgarie, du Canada, de l’Espagne, de la Grèce, du Royaume-Uni et de la Turquie. Plus vous travaillez avec l’OTAN, plus vous comprenez que sa plus grande force est sa diversité, tant sur le plan des marins et des navires que des pays. Le fait de voir cette diversité de près et d’en tirer profit tous les jours pour des opérations a été vraiment inspirant. »

Commodore Josée Kurtz, commandant du 2e Groupe maritime permanent OTAN

Fait en bref

·        Le SNMG2 est une des quatre forces maritimes permanentes à disponibilité opérationnelle élevée qui offrent à l’OTAN une présence constante, assurent la surveillance des voies et des approches maritimes et permettent de répondre aux urgences. Ces groupes mènent couramment des missions opérationnelles, de l’entraînement avec nos alliés et nos partenaires pour améliorer l’interopérabilité et des visites diplomatiques. Elles constituent une force maritime toujours prête à soutenir la Force opérationnelle interarmées à très haut niveau de préparation de l’OTAN.

·        La commodore Josée Kurtz a assumé le commandement du SNMG2 le 15 juin 2019 et a hissé son drapeau à bord de la frégate canadienne NCSM Toronto, qui naviguait au sein du SNMG2 depuis plus tôt cette année.

·        La commodore Josée Kurtz a tiré parti du soutien de six membres du personnel canadiens, de neuf responsables internationaux (provenant de l’Albanie, de la Bulgarie, de l’Espagne, de la Grèce, de la Pologne, de la Roumanie, du Royaume-Uni et de la Turquie) et de divers membres d’équipage du navire-amiral, qui ont offert du soutien direct à l’effort international.

·        À tout moment, la commodore Josée Kurtz avait sous son commandement quelque 1 355 membres du personnel de l’OTAN. Par ailleurs, sous le commandement de cette dernière, le SNMG2 a pris part à six exercices, effectué 23 escales et passé 121 jours en mer.

·        À la fin juillet, la commodore Kurtz et son équipe de commandement sont passées à la frégate canadienne NCSM Halifax, qui venait d’arriver dans la région pour son déploiement en soutien à l’opération REASSURANCE. Le NCSM Halifax poursuivra son déploiement avec l’OTAN jusqu’en janvier 2020.

·        Le fait de commander le SNMG2 à partir du NCSM Halifax était particulièrement significatif pour la commodore Josée Kurtz, car elle a exercé les fonctions de commandant du navire de 2009 à 2011. De plus, elle est la première femme dans l’histoire de l’OTAN à avoir dirigé le Groupe maritime permanent OTAN.