La Défense nationale et les Forces armées ont participé à la Journée Bell Cause pour la cause

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Aujourd’hui, le ministère de la Défense nationale (MDN) et les Forces armées canadiennes (FAC) ont participé à une discussion de groupe à l’occasion de la Journée Bell Cause pour la cause à la 17e Escadre Winnipeg.

Bruno Guévremont, vétéran et ambassadeur de Bell Cause pour cause, le brigadier‑général Mario Leblanc, le colonel Rakesh Jetly, le major Nathan Packer, la major Patti Louttit, la sergent Holly Young et Alana Mahaney, employée civile du ministère de la Défense nationale, ont pris part à la discussion.

À titre de partenaires de longue date de Bell, le MDN et les FAC sont fiers d’appuyer cette importante initiative afin de poursuivre la conversation sur la santé mentale et contribuer à combattre les préjugés associés à la maladie mentale.

Au cours de cette 10e édition annuelle de la Journée Bell Cause pour la cause, tous les Canadiens sont invités à participer à la plus grande discussion au monde sur la santé mentale.  Cette année, le thème de la campagne est « En santé mentale : tous les gestes comptent ». Tout au long du mois de janvier, dans le cadre de cette campagne, tout le monde était invité à participer à la discussion sur la façon dont nous pouvons tous poser des gestes pour créer un changement positif pour les Canadiens souffrant de maladie mentale.

Les faits saillants de la discussion de groupe peuvent être visionnés sur les comptes Instagram et Facebook des Forces armées canadiennes.

Citations

«On exige beaucoup de la part de nos militaires, c’est pourquoi la santé mentale est si importante pour moi. Le bien‑être mental est un aspect essentiel de la santé en général et contribue à notre santé physique et à notre résilience globale.»

Le brigadier-général Mario Leblanc, commandant, 2e Division aérienne du Canada

«En tant que militaires, nous sommes formés et prêts à affronter diverses situations de stress. Nous avons les compétences nécessaires et la volonté de mener à bien la mission. Mais tout cela repose sur la base d’une solide maîtrise de notre santé mentale et de notre bien‑être.»

Bruno Guévremont, ambassadeur de Bell Cause pour la cause (matelot de 1re classe à la retraite)

«Des initiatives telles que la Journée Bell Cause pour la cause permettent aux Forces armées canadiennes de contribuer à éliminer les obstacles à l’accès à des soins de santé mentale tant dans les FAC que dans l’ensemble de la population canadienne. En nous informant davantage sur la santé mentale, nous pouvons réduire la stigmatisation associée à la maladie mentale en milieu de travail, à la maison et dans la communauté.»

Le colonel Rakesh Jetly, psychiatre principal, Direction des services de santé mentale, Groupe des Services de santé des Forces canadiennes

«Notre excellente équipe de fournisseurs de soins primaires et de cliniciens en santé mentale reconnaît que, lorsque les militaires ou les membres de leur famille consultent les Services de santé, bien qu’ils s’efforcent tous de faire preuve de résilience, ils sont humains et subissent l’influence de nombreux facteurs, notamment le travail, la vie familiale et la santé physique. Les défis qui sont sans conséquence pour l’un peuvent paraître insurmontables pour d’autres. Quel que soit son grade, son statut socioéconomique ou son apparence, chaque personne a une capacité de résilience unique, et nous devons tous réfléchir, parler et agir de manière à en tenir compte. Il est essentiel de considérer le recours aux services de santé mentale comme faisant partie intégrante de la santé et de la forme physique en général.»

Le major Patti Louttit, médecin‑chef de l’Escadre, 23Centre des Services de santé des Forces Canadiennes Winnipeg

Le 29 janvier 2020, pour chaque message texte envoyé et chaque appel mobile ou interurbain effectué par les clients de Bell Canada, de Bell Aliant et de Bell MTS, pour chaque gazouillis publié à l’aide du mot‑clic #BellCause et chaque visionnement de la vidéo Bell Cause pour la cause dans les médias sociaux, ou encore, pour chaque utilisation du cadre ou du filtre Bell Cause pour la cause dans Facebook et Snapchat, respectivement, Bell versera cinq cents à l’appui de programmes canadiens de santé mentale.

Les ministres de la Défense et des Anciens Combattants Canada encouragent un changement positif relativement à la maladie mentale

Par ailleurs, Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale, et Lawrence MacAulay, ministre d’Anciens Combattants Canada et ministre associé de la Défense nationale, ont publié aujourd’hui la déclaration suivante à l’appui de la Journée Bell Cause pour la cause : 

«Nos membres des Forces armées canadiennes et nos vétérans sont confrontés à des défis physiques et psychologiques uniques qui vont de pair avec l’important travail qu’ils accomplissent ou qu’ils ont accompli au service de notre pays. Le courage et le dévouement dont font preuve nos militaires dans le cadre des missions exigeantes menées dans le monde entier sont une véritable source d’inspiration, et nous reconnaissons les sacrifices de ceux qui ont servi et continuent de servir au nom de notre reconnaissante nation. 

«Servir notre pays est enrichissant, mais cela peut également avoir un effet néfaste sur nos militaires, tant physiquement que mentalement. Les problèmes de santé mentale peuvent se présenter sous diverses formes et toucher n’importe qui. En nous informant davantage sur la santé mentale, nous pouvons faire tomber les préjugés associés à la maladie mentale et considérer le fait de demander de l’aide comme un signe de force. 

«Lorsqu’il est question de santé mentale, il est important de faire tomber les obstacles et de réduire la stigmatisation pour aller de l’avant. Nous voulons que les vétérans, les membres actifs des FAC, les membres retraités de la GRC et leurs familles, qui pourraient éprouver des problèmes de santé mentale, sachent qu’ils peuvent bénéficier d’un soutien sur le chemin de la guérison et du bien-être.

«Nous nous efforçons continuellement d’améliorer les services de santé mentale offerts à la communauté de l’équipe de la Défense, notamment aux membres des Forces armées canadiennes en service, aux vétérans ainsi que leurs familles. Dans le cadre de ce processus, nous travaillons notamment en partenariat avec Bell à l’occasion de la Journée Bell Cause pour la cause, qui célèbre aujourd’hui son 10e anniversaire. Les Forces armées canadiennes s’associent depuis longtemps à Bell dans le cadre de cet événement annuel visant à favoriser une conversation nationale sur la santé mentale axée sur la promotion de la sensibilisation, de l’acceptation et de l’action dans le domaine de la santé mentale, tout en contribuant à mettre fin à la stigmatisation entourant la maladie mentale. 

«Aujourd’hui, parlons-en. Et plus important encore, traduisons ces paroles en gestes concrets. Nous vous encourageons à participer, peu importe la façon. Engagez la discussion – au bureau, à la maison ou avec des amis. Pour chaque message texte envoyé et chaque appel mobile ou interurbain effectué par les clients de Bell Canada, de Bell Aliant et de Bell MTS, pour chaque gazouillis publié à l’aide du mot-clic #BellCause et chaque visionnement de la vidéo Bell Cause pour la cause dans les médias sociaux, ou encore, pour chaque utilisation du cadre ou du filtre Bell Cause pour la cause dans Facebook et Snapchat, respectivement, Bell versera cinq cents à l’appui de programmes canadiens de santé mentale.

«Nous comprenons la nécessité de discuter ouvertement et avec clarté pour mieux comprendre à quel moment il est nécessaire d’obtenir de l’aide. Nous nous engageons à poursuivre ces discussions avec les membres des FAC, les vétérans, ainsi que leurs familles. Ne sous-estimez jamais l’effet positif que vous pouvez avoir sur la vie de quelqu’un. Un geste qui peut vous sembler sans importance peut constituer le soutien dont quelqu’un a besoin. Si vous ou une personne de votre entourage avez besoin d’aide, n’hésitez pas à en demander. Personne ne devrait souffrir en silence. Pour avoir une meilleure chance de rétablissement, il est nécessaire d’obtenir des soins rapidement. Nous sommes là pour vous soutenir. »