Convoi du 2R22eR entre Valcartier et Fort Drum, dans l’État de New-York

Temps de lecture estimé : < 1 minute

Douze véhicules militaires logistiques à roues circuleront de la Base militaire Valcartier à la Base militaire américaine Fort Drum, dans l’État de New-York, le 10 mars prochain, avise le 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC).


Mise à jour 17/03/2020, 13h31

L’exercice a été annulé et les troupes qui devaient être en exercice dans l’État de New York sont en route pour rentrer à Valcartier.


S’ajouteront au convoi trente et une camionnettes civiles.

Les véhicules, précise Alex Maillé, responsable des communications du 5 GBMC, circuleront successivement sur les autoroutes 40 Ouest, 640 ouest, 15 nord et 50 ouest au Québec, puis traverseront le pont du Long-Sault jusqu’à Hawkesbury, en Ontario.

De là, le convoi circulera vers le sud sur la route provinciale 34 afin de joindre l’autoroute 401 en direction ouest et traversera les douanes au poste frontalier de Lansdowne (pont des Mille-Îles).

Aux États-Unis, les véhicules se rendront à destination emprunteront notamment l’autoroute 81 Sud. En cours de route, les militaires prévoient faire une brève halte à trois endroits : complexe La Porte de la Mauricie (sortie 174) à Yamachiche; Diesel Dépot St-Janvier à Mirabel; et Irving Oil (sortie 789) à Cornwall, en Ontario.

À destination, ces véhicules serviront à l’entraînement de troupes du 2e Bataillon Royal 22e Régiment, entre le 10 et le 22 mars 2020. Ils profiteront alors des installations sur mesure de Fort Drum pour améliorer leurs techniques, tactiques et procédures de combat en zone urbaine.

Au terme de leur période d’entraînement le 22 mars, les troupes de Valcartier rentreront progressivement au bercail en empruntant le chemin inverse. Sur le trajet du retour, des pauses seront effectuées aux mêmes endroits qu’à l’aller.