COVID 19: les Forces canadiennes ont activé la phase 3 de l’opération LASER 20-01

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Le chef d’état-major de la Défense, le général Jonathan Vance, a maintenant activé la phase 3 de l’opération LASER 20-01, la réponse des Forces armées canadiennes à une situation de pandémie mondiale.

L’opération LASER 20-01 est l’activation du plan d’urgence (CONPLAN) LASER en réponse à une maladie pandémique de type grippal et pour être prêt à soutenir les autres ministères et la population.

La posture des Forces armées face à la pandémie est aujourd’hui de se préserver et de se réserver, prêtes à intervenir.

Dans le cadre de l’Op LASER, les Force armées canadiennes mettent en œuvre des mesures pour atténuer les répercussions possibles du virus COVID-19 sur le personnel des Forces armées canadiennes, comme ne garder que le personnel minimum sur les bases.

Ces mesures sont nécessaires afin de préserver les capacités et l’état de préparation opérationnels, et d’être prêt à appuyer les objectifs et les demandes d’aide du gouvernement du Canada.

C’est aussi pourquoi les déplacements des membres des Forces armées canadiennes sont limitées, non seulement afin de les protéger, mais aussi pour préserver les capacités opérationnelles et l’état de préparation afin qu’ils soient en mesure d’aider les autorités civiles et les Canadiens, s’ils y sont appelés.

Ainsi, les militaires n’ont plus le droit de voyager et, sauf pour des missions jugées essentielles, ils doivent demeurer dans un rayon de 250 kilomètres de leur lieu de travail ou de leur résidence principale de façon à pouvoir revenir rapidement s’ils sont appelés en renfort.

Op LASER consiste à évaluer les plans de continuité, à protéger les chaînes d’approvisionnement de la défense et à prendre des mesures pour limiter le risque d’infection des membres des Forces armées,

Ainsi, op LASER permettra de soutenir les autres ministères et veillera à ce que les Forces armées canadiennes soient prêtes à soutenir les objectifs et les demandes d’aide du gouvernement du Canada dans le contexte de la pandémie.

L’opération a quatre phases, soit:

  • Phase 1 – Préparation à une pandémie : Planification de l’atténuation et surveillance normale des menaces de pandémie à l’échelle mondiale. Cette phase est activée en permanence, à moins qu’une phase supérieure ne soit active.
  • Phase 2 – Alerte à la pandémie: Surveillance active de l’évolution de la menace de pandémie, avec adoption de certaines mesures de protection. Cette phase est activée par le chef d’état-major de la Défense (CEMD).
  • Phase 3 – C’est cette phase qui vient d’être activée.
  • Phase 4 – Rétablissement post-pandémie : Cette phase commence lorsque le CEMD déclare le statut post-pandémique. Cette phase comprend la reprise et le rétablissement de tous les services et opérations du ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes à des niveaux normaux. Cette phase revient à la phase 1, qui coïncide avec la déclaration par l’ASPC (Agence de Santé publique Canada) d’une phase post-pandémique.

Le chef d’état-major de la Défense a activé la phase 2 de l’opération LASER le 2 mars 2020 et, le 13 mars, il a activé la phase 3.

Après les phases de préparation (2) et de surveillance (3), cette phase 3 de l’opération LASER est la réponse à la pandémie.

Cette phase intervient dans le contexte d’une transmission généralisée et durable du virus dans la population générale et d’un risque imminent ou de l’existence d’un taux d’absentéisme important.

L’activation de la phase 3 annonce que les Forces armées canadiennes sont prêtes à faire face à la pandémie.

La réponse des Forces armées dépendra maintenant des répercussions de la maladie à proximité de l’emplacement des éléments des Forces armées canadiennes et des demandes d’assistance aux autorités civiles.

C’est le quartier général de la 1re Division du Canada qui est désigné comme Force opérationnelle interarmées – LASER (FOI-LR). Il s’agit là d’une unité à disponibilité opérationnelle élevée et d’intervention rapide basée à Kingston, en Ontario.

La FOI-LR assure la coordination et le commandement de toutes les opérations nationales liées à l’opération LASER. Leur rôle est de :

  • surveiller et mettre en œuvre les mesures de protection de la santé de la force qui préservent les capacités opérationnelles des FAC;
  • répondre aux demandes d’aide d’autres ministères et organismes gouvernementaux

Les forces opérationnelles déployées des Forces armées canadiennes assurent quant à elles la liaison locale avec les autorités en matière de santé des pays hôtes et des forces alliées pour déterminer et surveiller l’état actuel de COVID-19 dans leur zone d’opération et pour coordonner les activités de planification, y compris les mesures de précaution et les plans d’intervention.

(Source: Opérations et exercices/Opérations militaires/Opérations en cours)

À lire aussi:

Covid 19: les directives aux Forces armées, l’affaire de chacun des commandements >>

Répercussion de la COVID-19 sur les opérations extérieures des Forces canadiennes >>