Création du nouveau Bureau de la condition féminine et des vétérans LGBTQ2

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Cette semaine, Lawrence MacAulay, ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, a annoncé la création du Bureau de la condition féminine et des vétérans LGBTQ2 à Anciens Combattants Canada (ACC).

L’idée de ce bureau découle de discussions qui ont eues lieu au cours du premier Forum annuel sur les femmes vétérans qui s’est tenu à Charlottetown l’an dernier. Depuis cette rencontre, le Ministère a discuté avec les vétérans et les intervenants pour cerner les obstacles propres aux femmes vétérans et aux vétérans LGBTQ2 ainsi qu’à leur famille. Nous savons, grâce à ces discussions, que les besoins propres aux femmes vétérans et aux vétérans LGBTQ2 peuvent être mieux compris et pris en compte par le ministère.

Les vétérans ont vécu des expériences diverses et ont des besoins uniques liés à leur service. Le Bureau vise à cerner ces besoins et à travailler avec des communautés de vétérans, des partenaires et d’autres ministères et organismes fédéraux afin de garantir un accès équitable aux traitements et aux services fondés sur ces besoins. Nous nous engageons à maintenir un dialogue permanent avec les divers groupes d’intervenants en vue d’échanger, d’apprendre et de travailler en collaboration en vue d’éliminer les obstacles auxquels se heurtent les vétérans, quels que soient leur sexe biologique, leur identité de genre, leur orientation sexuelle ou les facteurs relatifs à l’identité qui s’appliquent à leur situation. Nous continuerons de contribuer à orienter la recherche, à trouver des idées et des solutions aux défis et à promouvoir une collaboration solide entre les vétérans et les groupes d’intervenants.

Les femmes militaires et les militaires LGBTQ2 représentent le Canada en uniforme depuis plus d’un siècle. Ce bureau aidera le Ministère à s’acquitter de sa responsabilité de fournir à tous les vétérans les soins et le soutien qu’ils méritent. Il reste beaucoup à faire, mais le travail du nouveau Bureau et les discussions avec les femmes et les vétérans LGBTQ2 contribueront à façonner l’avenir de notre ministère.

Le deuxième Forum des femmes vétérans aura lieu au cours du printemps de 2020. Les détails seront diffusés sous peu.

Citations

«Les femmes militaires et les militaires LGBTQ2 ont joué un rôle important depuis plus d’un siècle dans les efforts militaires de notre pays. Il est de notre responsabilité de leur fournir les soins et le soutien qu’ils ont gagnés et qu’ils méritent. Je sais que ce bureau nous aidera à le faire.»

Lawrence MacAulay, ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale

Faits en bref

  • Les femmes représentent 14 % des quelque 670 000 vétérans au Canada.
  • L’objectif des Forces armées canadiennes est d’augmenter le nombre de femmes au sein de son personnel de 1 % par année et d’atteindre la cible de 25 % d’ici 2026.
  • En 2017, le premier ministre Justin Trudeau a présenté des excuses officielles aux fonctionnaires fédéraux et aux membres des Forces armées canadiennes et de la GRC LGBTQ2 lésés par la législation, les politiques et les pratiques fédérales qui ont conduit à l’oppression et à la discrimination à l’égard des personnes bispirituelles, lesbiennes, gaies, bisexuelles et transgenres au Canada.