COVID-19: la Force opérationnelle interarmées Centre se regroupe à Borden

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Les automobilistes croiseront un grand nombre de militaires et de véhicules militaires sur les routes entre la région du Grand Toronto et la Base des Forces canadiennes Borden (BFC Borden) à compter du lundi 6 avril, prévient la Défense nationale aujourd’hui par voie de communiqué.

«Dans le cadre de l’approche pangouvernementale de lutte contre le COVID-19, des centaines de membres des Forces canadiennes de la Force opérationnelle interarmées (Centre) (FOIC) déménageront de leurs diverses unités de la province de l’Ontario à la BFC Borden.», dit le communiqué.

À Borden, à une centaine de kilomètres de Toronto, ces forces formeront une force opérationnelle qui sera prépositionnée sur la base et prête à répondre aux futures demandes d’aide du gouvernement du Canada dans la lutte contre le COVID-19.

Le FOIC est ainsi prête à soutenir l’Agence de la santé publique du Canada et d’autres ministères dans la lutte contre le COVID-19 et d’autres crises intérieures telles que les inondations saisonnières, conclut le communiqué de la Défense nationale.

La Force opérationnelle interarmées (Centre) (FOIC) compte parmi les six forces régionales de ce genre mises sur pied par les Forces armées canadiennes (FAC). Les forces opérationnelles sont installées à des endroits clés du pays. Elles exécutent des opérations des FAC à l’échelle continentale.

Le quartier général de la FOIC est à Toronto. Le commandant de la FOIC commande aussi la 4e Division du Canada (4 Div C), une formation de l’Armée canadienne.

Le 13 mars, le chef d’état-major de la Défense, le général Jonathan Vance, a activé la phase 3 de l’opération LASER 20-01, la réponse des Forces armées canadiennes à une situation de pandémie mondiale.

L’opération LASER 20-01 est l’activation du plan d’urgence (CONPLAN) LASER en réponse à une maladie pandémique de type grippal et pour être prêt à soutenir les autres ministères et la population.

L’Ontario compte le quart des 14 000 cas confirmés et près de la moitié des 274 décès liés à la COVID-19 au Canada, selon des chiffres compilés par la télévision publique canadienne.

Plus de 13 millions de personnes vivent en Ontario, qui est la province la plus peuplée du Canada.