Le point de l’opération LASER dans les communautés nordiques

Des Rangers canadiens d'Inukjuak déployés dans le cadre de l'opération LASER de lutte à la pandémie de COVID-19 apprennent des infirmières du CLSC d'Innulitsivik comment bien utiliser l'équipement de protection individuel (EPI). [sergent Ranger Betsy Epoo/2 GPRC]
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le 2e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens (2 GPRC) a déployé plus de 200 membres des Rangers pour venir en aide à 28 collectivités dans le cadre de l’opération (Op) LASER en réponse à diverses demandes d’aide du gouvernement du Québec. Ces demandes ont été approuvées par le gouvernement fédéral.

Nunavik
Le 3 avril 2020, le 2 GPRC a d’abord été mandaté pour aider la Régie régionale de la santé et des services sociaux Nunavik (RRSSSN), qui relève du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec. Le 2 GPRC a répond à cette demande en déployant environ 100 Rangers qui sont des résidents permanents des quatorze collectivités touchées au Nunavik.

Basse-Côte-Nord (BCN)
Le 17 avril 2020, le 2 GPRC a été mandaté pour aider la section régionale de la Côte-Nord du MSSS. Ses membres constituent une force d’intervention locale dans leur collectivité respective. Ils en soutiennent actuellement neuf : Kegaska, Harrington Harbour, Tête-à-la-Baleine, Chevery, Bonne-Espérance, Saint-Augustin, La Tabatière, et Blanc-Sablon.

Côte-Nord
Le 19 avril 2020, le 2 GPRC a reçu un autre mandat en réponse à une demande de Services aux Autochtones Canada (SAC) visant le soutien aux collectivités innues sur la Côte Nord. Les membres du 2 GRPC sont actuellement employés à Nutashkuan (Natashquan), Ekuanitshit (Mingan), Unamen Shipu (La Romaine) and Pakua Shipi.

Le 30 avril 2020, Services aux Autochtones Canada (SAC) a augmenté sa demande afin d’inclure la communauté Innu de Kawawachikamach, près de Schefferville.

Kawawachikamach est une communauté naskapie de la région administrative de la Côte-Nord.

Les Innus ou Naskapis ou encore Montagnais sont un peuple autochtone originaire de l’Est de la péninsule du Québec-Labrador, plus précisément des régions de la Côte-Nord et du Saguenay–Lac-Saint-Jean au Québec ainsi que de la région du Labrador à Terre-Neuve-et-Labrador.

Il y a actuellement plus de 125 Rangers canadiens actifs dans la région de la Côte-Nord et de la Basse-Côte-Nord.

(Source: Défense nationale)

À lire aussi:

COVID-19 dans les communautés nordiques: Québec demande l’aide des Rangers et des Forces armées >>

COVID-19: le 2e Groupe de patrouilles des Rangers mobilise ses 14 patrouilles au Nunavik >>

COVID-19: l’armée à la rescousse en Basse-Côte-Nord ­­>>