Harjit Sajjan a conclu sa participation à la réunion des ministres de la Défense de l’OTAN

Les ministres de la Défense de l'OTAN se sont réunis par vidéoconférence sécurisée mercredi (17 juin 2020) et jeudi (18 juin 2020). Cette réunion de deux jours a abordé les plans d'une deuxième vague de coronavirus, ainsi que d'autres questions clés telles que la résilience, les missions et les opérations, la dissuasion et la défense. [NATO]
Temps de lecture estimé : 3 minutes

Le ministre de la Défense Harjit S. Sajjan a conclu hier la réunion virtuelle des ministres de la Défense des pays membres de l’OTAN, dans le cadre de laquelle se sont tenues des discussions sur plusieurs enjeux, comme la réaction de l’OTAN à la crise de la COVID19, la dissuasion et la défense, ainsi que les opérations et missions de l’OTAN, notamment. 

Le Canada a la volonté d’entretenir et d’approfondir ses relations multilatérales avec ses alliés et partenaires, et comprend l’importance du rôle que joue l’OTAN en ce qui concerne la sécurité dans la zone euro-atlantique. En maintenant ce lien unique entre les deux continents, le Canada et les autres alliés de l’OTAN sont en mesure de contribuer collectivement à la lutte contre les menaces conventionnelles et nouvelles à la stabilité et à la paix. 

Lors de la réunion des ministres de la Défense, le ministre Sajjan a réaffirmé que la participation de la communauté internationale est essentielle pour atténuer les conséquences de la crise de la COVID-19 sur la sécurité et la stabilité. Il a souligné l’importance d’une communication, d’une coordination et d’une collaboration continues à tous les niveaux pour contenir et réduire la propagation du virus, et la nécessité de continuer à partager les pratiques exemplaires et les évaluations de risques. Nous soutenons les efforts déployés par l’OTAN pour mieux préparer l’Alliance aux besoins en cas de pandémie, y compris la mise en réserve de l’équipement de protection individuelle et la simplification des processus d’approvisionnement de l’OTAN.

Le ministre Sajjan a expliqué comment le Canada est intervenu pour gérer la crise de la COVID‑19 tant au pays que sur la scène internationale. Il a également souligné le rôle vital que l’OTAN continue de jouer en soutenant les alliés et les partenaires ainsi que l’ensemble de la communauté mondiale dans leur lutte contre la pandémie.

Citation

«Cette situation tout à fait hors de l’ordinaire nous rappelle à quel point il est important d’entretenir des relations positives et constructives avec nos amis et alliés. Il est essentiel de poursuivre la coopération et l’échange de pratiques exemplaires pour que nous puissions nous préparer comme il se doit à affronter un avenir incertain. Nous demeurons déterminés à apporter notre aide partout et en tout temps sur la scène internationale. Nous allons continuer de protéger nos valeurs et de soutenir nos alliés.»

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

En bref

·        Des centaines de milliers de soldats alliés soutiennent les efforts civils déployés dans l’ensemble de l’Alliance. Les alliés travaillent en collaboration pour se préparer et améliorer la résilience en prévision d’une éventuelle deuxième vague de COVID-19.

·        L’OTAN est l’une des pierres d’assise de la politique du Canada en matière de sécurité internationale. Il s’agit d’une tribune mondiale importante pour mobiliser les autres pays sur les enjeux relatifs à la défense et à la sécurité.

·        Le Canada a participé à toutes les missions importantes de l’OTAN depuis sa fondation, il y a plus de 70 ans.

·        Même si les FAC ont pris des mesures pour freiner la propagation de la COVID-19 en théâtre d’opérations et protéger leur force, leurs alliés et leurs partenaires en décrétant une pause opérationnelle et en repositionnant certains effectifs et équipements, les militaires demeurent totalement engagés à appuyer directement les missions de l’OTAN.

·        À l’heure actuelle, le Canada :

o   dirige le groupement tactique multinational de présence avancée renforcée l’OTAN en Lettonie;

o   déploie périodiquement des chasseurs CF-18 pour mener des activités de surveillance et de police aérienne en Europe;

o   commande la mission de l’OTAN en Irak et fournit quelque 250 militaires des Forces armées canadiennes dans le cadre de cette mission;

o   déploie le NCSM Fredericton au sein du 2e Groupe maritime permanent de l’OTAN dans le cadre de l’opération REASSURANCE.

·        L’opération IMPACT désigne la participation des Forces armées canadiennes à la Coalition mondiale de lutte contre Daech. En plus des opérations visant à soutenir les efforts de la Coalition en Irak, elle englobe la mission de l’OTAN en Irak, ainsi qu’une mission bilatérale de formation et de renforcement des capacités en Jordanie et au Liban.