Accords entre la Défense et deux entreprises pour des solutions et produits pour répondre aux défis de la COVID‑19

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le ministère de la Défense nationale (MDN) a annoncé aujourd’hui l’octroi de deux accords de contribution à des entreprises canadiennes dans le cadre de la réponse coordonnée du gouvernement du Canada à l’égard de la pandémie de COVID‑19.

Les accords de contribution, d’une valeur totale de 2 millions de dollars et axés sur les examens diagnostiques et les tests de dépistage, ont été conclus avec les entreprises suivantes :

  • Diagnostics Biochem Canada Inc. (London, ON) : 1 014 000 $ pour le développement de trousses de détection d’anticorps contre le SRAS‑CoV‑2 qui peuvent être utilisées séparément ou en combinaison pour diagnostiquer une infection actuelle ou passée au virus responsable de la COVID‑19;
  • Custom Biologics, (Toronto, ON) : 1 000 000 $ pour le développement et la qualification d’un système de diagnostic rapide hors laboratoire pour le virus responsable de la COVID‑19.

Le financement des projets a été obtenu à la suite de séances de présentation de technologies qui ont été organisées par le Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches Canada (PARI CNRC), en collaboration avec le MDN et d’autres partenaires gouvernementaux, dans le but de chercher des solutions en passe d’être commercialisées provenant de petites et moyennes entreprises qui permettront de répondre à différents besoins liés à la pandémie de COVID‑19.

Le MDN a aussi annoncé un nouvel appel de propositions lancé récemment dans le cadre du programme Innovation pour la défense, l’excellence et la sécurité (IDEeS). Cet appel auprès des innovateurs vise à stimuler des travaux de pointe sur les «blessures morales», les modèles de prévention et les stratégies de traitement de pointe, en appui au personnel du MDN et des FAC, aux travailleurs de la santé et aux premiers intervenants en première ligne de la pandémie actuelle. On avait auparavant annoncé un financement de jusqu’à 15 millions de dollars pour ces appels.

Les innovateurs sont invités à consulter le site Web d’IDEeS pour obtenir de plus amples renseignements sur les défis ainsi que sur la procédure à suivre pour participer au programme.

Définition de blessure morale

« [L]es conséquences psychologiques, biologiques, spirituelles, comportementales et sociales durables de la perpétration, de l’absence de prévention ou du témoignage d’actes qui transgressent des croyances et des attentes morales profondément ancrées, c’est-à-dire la blessure morale. »

Traduction d’une citation tirée de LITZ, Brett T., et coll. « Moral Injury and Moral Repair in War Veterans: A Preliminary Model and Intervention Strategy »,Clinical Psychology Review, vol. 29, n  8, 2009, p. 695‑706, DOI :10.1016/j.cpr.2009.07.003.

Faits en bref

  • Les deux projets reçoivent des services consultatifs et du financement en recherche et développement du PARI CNRC.
  • En plus du MDN et du PARI CNRC, cet effort est aussi fourni en collaboration avec l’Agence de la santé publique du Canada, le programme Solutions innovatrices Canada d’Innovation, Sciences et Développement économique Canada, et Santé Canada.
  • Le MDN a contribué des experts dans les domaines de la sécurité publique, des interventions médicales et de la biologie/chimie aux séances de présentation.

Le 26 mai, le MDN avait lancé un appel aux penseurs innovateurs pour trouver des solutions aux défis inhérents à la COVID-19 >>