Déclaration du premier ministre à l’occasion de la Journée des anciens combattants de la guerre de Corée

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui une déclaration à l’occasion de la Journée des anciens combattants de la guerre de Corée.

«Il y a sept décennies, les forces nord-coréennes franchissaient le 38e parallèle pour entrer en Corée du Sud. Cela marquait alors la première attaque armée lancée ouvertement depuis l’établissement de l’Organisation des Nations Unies (ONU). En guise de réponse, le Canada a uni ses forces aux autres États membres de l’ONU afin de protéger la souveraineté de la Corée du Sud. 

«À l’occasion de la Journée des anciens combattants de la guerre de Corée, nous rendons hommage aux plus de 26 000 Canadiens courageux qui ont répondu à l’appel et défendu les principes de paix et de liberté dans le “pays du matin calme”.  

«Nous soulignons cette année le 70e anniversaire du début de la guerre de Corée. Dans l’histoire canadienne, cette guerre occupe encore le troisième rang des conflits les plus meurtriers à l’étranger, après les deux guerres mondiales. Les Canadiens qui ont servi dans les airs, sur terre et en mer ont subi de lourdes attaques dans des conditions éprouvantes. Au fil des saisons, en plus de se battre contre les forces ennemies, ils ont dû affronter des températures glaciales et des pluies torrentielles de la mousson. Plus de 500 Canadiens ont perdu la vie lors de ce conflit, et leur nom est désormais inscrit dans le Livre du Souvenir de la guerre de Corée.

«La guerre a été dévastatrice pour les Coréens. Ces derniers ont dû lutter pour être en sécurité et ont vu leurs maisons et leurs écoles détruites ainsi que leurs souvenirs anéantis. Des familles ont été séparées, et bien des gens ont perdu des êtres chers. Au moment de la signature de l’armistice à Panmunjom le 27 juillet 1953, la guerre avait déjà entraîné la mort de millions de personnes, dont de nombreux civils. 

«Les efforts du Canada pour maintenir la paix et la sécurité dans la péninsule coréenne n’ont pas pris fin avec l’armistice. Les Canadiens ont servi au sein du Commandement de l’ONU au cours des années suivant le cessez-le-feu et ils continuent d’y servir à ce jour. Grâce à sa contribution en Corée du Sud, le Canada est entré dans une nouvelle ère d’engagement sur la scène internationale, au cours de laquelle nous avons assisté au déploiement des troupes canadiennes à travers le monde pour appuyer les efforts internationaux en matière de paix et de sécurité. Des liens et une amitié durables se sont également forgés entre le Canada et la Corée du Sud. Ceux-ci existent encore aujourd’hui.

«Nous devons toujours nous souvenir des personnes qui se sont battues et qui ont tant sacrifié pour la paix et la liberté. Au nom du gouvernement du Canada, j’invite tous les Canadiens à se joindre à moi afin de rendre hommage à nos anciens combattants de la guerre de Corée et à souligner leurs contributions à la protection des valeurs qui nous sont chères.»