La revue militaire du 29 juin au 05 juillet 2020

Des militaires affectés au centre de soins Yvon-Brunet se réunissent à l'extérieur du centre lors d'une cérémonie de départ dans le cadre de l'opération LASER à Montréal (Québec), le 24 mai 2020.[2e Division du Canada]
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Comme chaque semaine depuis plus de sept ans, 45eNord.ca retient pour vous l’essentiel de l’actualité de la semaine écoulée.

Le brigadier-général Gervais Carpentier, commandant de la Forces opérationnelles interarmées Est (FOI-E) et de la 2e Division du Canada, revient sur l’opération LASER et nous explique l’importance de la reprise des activités régulières.

CHSLD: sa mission accomplie, l’armée se tourne vers l’avenir >>

Après le Québec, c’est aussi «mission accomplie» pour l’Op LASER dans les foyers pour aînés en Ontario.

Après le Québec, «mission accomplie» pour l’Op LASER dans les foyers pour aînés en Ontario >>

Un Ranger armé est arrêté sur le terrain de Rideau Hall près de la résidence du premier ministre: détenu, le caporal-chef Hurren du 4 GPRC, dont les motivations ne sont pas encore claires, mais qui semblait adhérer aux thèses complotistes sur l’origine de la COVID-19, fait maintenant face à 22 chefs d’accusation.

L’individu arrêté sur le terrain de Rideau Hall est un membre des Forces armées canadiennes >>

Le Ranger armé arrêté à Rideau Hall: le voile commence à se lever sur ses motivations >>

Rideau Hall: 22 chefs d’accusations contre le Ranger Corey Hurren, caporal-chef du 4 GPRC >>

Aussi dans l’actualité

Déclaration du premier ministre à l’occasion de la Fête du Canada >>

L’écrasement du CT-114 Tutor des Snowbirds en Géorgie due à une défaillance du système d’alimentation de carburant >>

Contrat pour la maintenance des navires de la classe Halifax >>

Le Groupe de transition des Forces armées canadiennes accueille un nouveau commandant >>

Sur la scène internationale,

En réponse à la nouvelle loi sur la sécurité nationale imposée par Pékin à Hong Kong, le Canada n’autorisera plus l’exportation d’articles militaires sensibles vers ce territoire et suspend également son traité d’extradition avec Hong Kong et, comme il fallait s’y attendre, l’ambassade de Chine à Ottawa réagit  en nous accusant d’ingérence, parce que, pour Pékin, se lever pour défendre les droits et libertés, c’est de l’ingérence…

Pékin impose au forceps sa loi sur la sécurité à Hong Kong >>

Hong Kong: le Canada suspend traité d’extradition et exportations militaires >>

Loi sur la sécurité: la Chine accuse Ottawa d’ingérence >>

En Russie, Poutine forever

La Russie vote l’extension de l’ère Poutine >>

Russie: le Kremlin se félicite d’un «triomphe» après le référendum constitutionnel >>

Et aux États-Unis, fête de la division.

L’Amérique célèbre un 4 juillet au goût amer >>

A Washington, une fête nationale marquée par la désunion des Américains >>