Contrat pour la conception d’une installation pour les futurs chasseurs à Cold Lake

Contrat pour la conception d’une installation pour les futurs chasseurs à Cold Lake. (FAC)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale, a annoncé cette semaine l’attribution d’un contrat de 9,2 M$ à l’entreprise EllisDon Construction Services Inc. d’Edmonton (Alberta) pour la conception d’une installation destinée aux nouveaux chasseurs à la 4e Escadre Cold Lake, l’une des deux principales bases d’opérations pour les futurs chasseurs du Canada.

On prévoit également l’attribution d’un autre contrat pour la construction d’une seconde installation à la 3e Escadre Bagotville. Ces infrastructures permettront d’assurer l’entretien et l’exploitation à long terme des 88 nouveaux avions acquis par l’Aviation royale canadienne (ARC) dans le cadre du Projet de capacité future en matière d’avions chasseurs (PCFAC).

L’attribution de ce contrat permet de franchir une étape importante pour préparer Cold Lake à accueillir les nouveaux chasseurs, et constitue un pas de plus vers l’atteinte de notre objectif de fournir à nos aviateurs les infrastructures dont ils auront besoin dans l’avenir. Les deux projets d’infrastructure permettront également de générer d’importantes retombées économiques dans l’industrie canadienne de la construction et de stimuler l’économie régionale à Bagotville et à Cold Lake. Au total, plus de 900 emplois devraient être créés dans le cadre des travaux de conception et de construction des deux installations.

L’infrastructure de Cold Lake hébergera deux escadrons d’appui tactique. Avec une superficie d’environ 19 300 m2, elle fournira l’espace nécessaire pour les opérations quotidiennes, l’entretien, l’administration, la planification de mission et l’entrainement sur simulateur. Elle abritera également des escadrons d’entrainement opérationnel et d’appui tactique et leurs installations d’entrainement.

Citations

« Nous investissons dans cette infrastructure moderne qui abritera nos futurs chasseurs, car nous savons qu’il est essentiel d’assurer la protection et la sécurité des Canadiens et de respecter les obligations internationales du Canada envers le NORAD et l’OTAN. Une flotte de chasseurs modernes est essentielle pour défendre notre pays et notre souveraineté, et ces installations sont indispensables au succès de ces operations. »

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

« Ce projet d’infrastructure constitue un investissement important dans l’avenir des Forces armées canadiennes et de la communauté de Cold Lake. La construction de cette installation permettra de maintenir les emplois à proximité de la Base, et de s’assurer que nos forces militaires sont bien outillées pour affronter l’avenir. »  

Mme Anita Vandenbeld, secrétaire parlementaire du ministre de la Défense nationale

Faits en bref

  • Nous prévoyons attribuer le contrat pour la conception de l’installation destinée aux nouveaux chasseurs à Bagotville en septembre 2020. Le début des travaux de construction aux deux bases est prévu à l’été 2022. 
  • Les deux contrats de conception comprendront des options pour la construction des nouvelles installations, ainsi que de toute infrastructure supplémentaire requise en fonction de l’avion choisi, si le Canada décidait d’exercer ces options de prolongation.
  • En attribuant ces contrats de conception des infrastructures avant de choisir les futurs chasseurs, nous pourrons commencer les travaux nécessaires, quel que soit l’avion choisi. Ainsi, les deux escadres seront prêtes pour la livraison des premiers appareils.
  • Ces installations seront conçues et construites de manière à respecter la désignation LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) Argent et à incorporer autant de mesures efficaces sur le plan énergétiques que possible.