Jour de l’indépendance de l’Ukraine: déclaration du PM et des ministres Sajjan et Champagne

Soldats ukrainiens et canadiens avancent ensemble durant un entraînement, dans le cadre de l'Opération UNIFIER. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Temps de lecture estimé : 5 minutes

Le premier ministre Justin Trudeau a fait une déclaration sà l’occasion du Jour de l’indépendance ukrainienne.

« Aujourd’hui, nous nous joignons aux communautés ukrainiennes au Canada et à travers le monde pour célébrer le 29e anniversaire de l’indépendance de l’Ukraine.

« Le Canada a été le premier pays occidental à reconnaître l’indépendance de l’Ukraine. Depuis ce jour, nous travaillons aux côtés de la population ukrainienne comme un partenaire et un ami proche. Nous avons soutenu les Ukrainiens dans leurs efforts pour protéger leur souveraineté et leur sécurité, ainsi que pour bâtir un avenir plus prospère et plus démocratique. Dans le cadre de ces efforts, les membres de nos Forces armées canadiennes participent au renforcement des capacités des Forces de sécurité de l’Ukraine par l’entremise de l’opération UNIFIER. Nous avons également conclu un accord de libre-échange entre nos deux pays et nous travaillons en étroite collaboration avec la communauté internationale afin de soutenir les mesures de réformes entreprises par l’Ukraine.

« Le Canada et l’Ukraine entretiennent des relations étroites, fondées sur des valeurs communes et des liens solides entre leurs populations. En effet, plus de 1,3 million de Canadiens d’origine ukrainienne ont choisi de s’établir dans notre pays. Chaque jour, grâce à la culture, aux traditions et à la langue qui lui sont propres, la communauté ukraino-canadienne continue à faire du Canada un pays meilleur.

« Alors que nous célébrons ces liens familiaux et amicaux profonds et durables, nous sommes aussi conscients que cette année a été difficile pour les gens de nos deux pays. La tragédie du vol PS752 d’Ukrainian International Airlines et la pandémie de COVID-19 ont causé la mort de nombreux Canadiens et Ukrainiens et ont bouleversé la vie de plusieurs autres personnes. De plus, la pandémie de COVID‑19 a eu d’importantes conséquences économiques et sociales, ainsi que des impacts sur la santé, pour la population de nos deux pays. Ces épreuves nous rappellent l’importance de la solidarité et de la coopération alors que nous travaillons à assurer la sécurité et le bien‑être des Ukrainiens et des Canadiens.

« Aujourd’hui, nous célébrons la relation étroite entre nos populations, mais aussi les liens culturels et les valeurs qui unissent le Canada et l’Ukraine. Nous sommes impatients de continuer à bâtir cette relation en faisant avancer nos priorités communes et nous réaffirmons notre volonté de soutenir la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine.

« Au nom de tous les Canadiens, Sophie et moi souhaitons un heureux Jour de l’indépendance ukrainienne à tous ceux qui célèbrent aujourd’hui.

« Slava Ukraini! »

Le ministre des Affaires étrangères, François-Philippe Champagne, et le ministre de la Défense nationale, Harjit S. Sajjan, ont également fait aujourd’hui une déclaration conjointe à l’occasion du Jour de l’indépendance de l’Ukraine.

« Aujourd’hui, nous souhaitons à tous les ukrainiens un très heureux Jour de l’indépendance, à l’occasion du 29eanniversaire de l’indépendance de l’Ukraine.

 « Il y a près de 30 ans, le Canada devenait le premier pays occidental à reconnaître l’indépendance de l’Ukraine et, depuis lors, il est fier de collaborer étroitement avec les Ukrainiens dans leur quête pour devenir une démocratie dynamique et pacifique.

« Le Canada continue d’être un ami proche de l’Ukraine et il travaille à faire progresser la paix et la sécurité dans la région. Dans le cadre de l’opération UNIFIER, les Forces armées canadiennes aident les Forces de sécurité de l’Ukraine à améliorer et à renforcer leurs capacités et leurs moyens. Depuis le début de la mission en septembre 2015, nous avons formé plus de 18 000 membres de la Garde nationale et des Forces de sécurité de l’Ukraine.

« Nous continuons à travailler main dans la main avec nos alliés pour offrir conjointement des formations, comme l’Initiative de formation maritime, dirigée par le Royaume-Uni. Le Canada, aux côtés de ses partenaires de coalition que sont la Suède et le Danemark, et sous la direction du Royaume-Uni, fournira aux Forces de sécurité de l’Ukraine une expertise et une formation navales de classe mondiale à compter de cet automne.

« Nos valeurs communes et notre coopération mutuelle ont été le fondement de notre relation durable, que ce soit le soutien apporté aux efforts de réforme de l’Ukraine ou l’engagement pris par un plus grand nombre de femmes pour renforcer la paix et la sécurité. Ces valeurs communes nous ont bien servis par le passé et continuent de nous unir, comme cela a été le cas tout récemment lorsque nos deux pays ont plaidé conjointement en faveur de la responsabilité, de la transparence, de la justice et des réparations pour les familles et les proches des victimes du vol PS752.

« Le soutien du Canada à l’égard de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine demeure inébranlable. Le Canada restera toujours un défenseur infatigable d’une Ukraine libre et démocratique, qui progresse sur la voie d’un avenir prospère et sûr. »

Opération UNIFIER

L’Opération UNIFIER. (Forces armées canadiennes)

Le Canada envoie un groupe d’environ 200 membres des FAC en Ukraine chaque six mois. Les membres des FAC y seront jusqu’à la fin de mars 2022. Les participants proviennent de partout au Canada. Ils ont été affectés à cette mission en raison des compétences qu’ils pouvaient contribuer au programme d’instruction.

L’opération UNIFIER constitue la mission des Forces armées canadiennes (FAC) visant à soutenir les Forces de sécurité de l’Ukraine. Son objectif principal est de leur offrir de l’aide en matière d’instruction sur la force de sécurité. Les Forces de sécurité de l’Ukraine pourront ainsi améliorer et renforcer leurs capacités. Les FAC coordonnent leur instruction avec celle offerte par les États-Unis et par d’autres pays qui travaillent de la même façon. L’instruction militaire s’inscrit dans le soutien global du Canada à l’Ukraine.

Les FAC ont lancé l’opération UNIFIER en réponse à des demandes du gouvernement de l’Ukraine. L’intention est d’aider l’Ukraine à demeurer souverain, sécuritaire et stable.

La mission d’instruction harmonise ses efforts à ceux d’autres nations au moyen de la Commission mixte multinationale. Cette commission comprend le Canada, la Lituanie, la Pologne, l’Ukraine, le Royaume-Uni, les États-Unis, le Danemark et la Suède. Le Canada en est devenu un membre en janvier 2015. Il copréside le sous-comité chargé de la police militaire avec l’Ukraine.

En date du 1er mars 2020, plus de 17 310 candidats des Forces de sécurité de l’Ukraine (SFU) ont participé à la formation dispensée via les cours de la série 403 couvrant toutes les lignes d’effort depuis le début de la mission en septembre 2015. Ce nombre inclut les membres de la Garde nationale de l’Ukraine (NGU). À ce jour, les FAC ont dispensé une formation à 1 129 membres de la NGU.

L’objectif principal des FAC en Ukraine est de mettre au point et de moderniser les capacités des Forces de sécurité de l’Ukraine. Voici en quoi elle consiste :

  • encadrer les membres du personnel ukrainiens et leur offrir des conseils;
  • soutenir l’élaboration de l’instruction individuelle et collective;
  • offrir de l’instruction en génie militaire et en élimination des engins explosifs;
  • instruction de la police militaire, ce qui comprend des cours sur le recours à la force et sur les techniques d’enquête de base;
  • entraînement médical visant l’évacuation des blessés et le secourisme au combat.

Les différentes instructions ont lieu dans plusieurs régions de l’ouest et du centre de l’Ukraine, dont :

  • le Centre international de sécurité et de maintien de la paix (CISMP) à Starychi;
  • le 201e Centre d’instruction du génie et le Centre de déminage à Kamyanets-Podilsky;
  • le 205e Centre d’instruction tactique médical à Desna;
  • le 25e Centre d’instruction de la Police militaire à Lviv;
  • d’autres endroits dans l’Ouest de l’Ukraine.

Les FAC sont également en partenariat avec l’Ukraine dans le Programme d’instruction et de coopération militaires (PICM). Il s’agit d’un programme continu qui était en vigueur avant le début de l’opération UNIFIER. Il offre de l’instruction dans les buts suivants :

  • permettre aux Forces armées de l’Ukraine de travailler efficacement avec d’autres pays;
  • établir la capacité militaire;
  • soutenir le développement professionnel.