Le Canada lance un fonds de secours en réponse à l’explosion de Beyrouth

Un silo à grains complètement détruit dans le port de Beyrouth après la violente explosion qui a secoué la capitale libanaise, le 6 août 2020. (AFP)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le Canada met en place le Fonds de secours pour le Liban afin de permettre aux Canadiens de mieux mobiliser des ressources pour venir en aide aux personnes touchées par l’explosion.

Le Canada est profondément attristé par le bilan dévastateur de l’explosion tragique survenue à Beyrouth, au Liban, le 4 août 2020. Lorsqu’une crise survient, la générosité des Canadiens est toujours remarquable, et leurs efforts en réponse aux besoins font toute la différence.

La ministre du Développement international, Karina Gould, a annoncé hier que pour chaque don de particuliers canadiens à la Coalition humanitaire du Canada et à ses membres, entre le 4 et le 24 août 2020, le gouvernement du Canada versera une contribution de contrepartie, jusqu’à concurrence de 2 millions de dollars. Mis sur pied en collaboration avec la Coalition humanitaire, le Fonds de secours est un mécanisme important qui aidera le Canada à fournir une aide humanitaire qui sauvera des vies.

La situation sur le terrain à Beyrouth est très critique. Une action humanitaire concertée est nécessaire pour répondre aux besoins immédiats des personnes touchées par l’explosion, notamment en offrant des soins de santé, de la nourriture, des abris et de l’eau.

Le Canada continue de suivre la situation et reste en contact étroit avec les partenaires humanitaires afin de déterminer la meilleure façon de répondre à cette crise. 

Citations

« La situation à Beyrouth reste critique et une action humanitaire coordonnée est nécessaire pour répondre à cette terrible tragédie. Le Canada est connu pour son travail humanitaire efficace et nous avons des organisations d’aide internationale de confiance qui travaillent déjà dans le pays. J’encourage les Canadiens à faire un don au Fonds de secours pour le Liban pour aider à sauver des vies et à répondre aux besoins urgents et immédiats des communautés libanaises touchées. »

– Karina Gould, ministre du Développement international

« Alors que les services d’urgence et les partenaires humanitaires poursuivent leur travail sur le terrain, l’ampleur de la crise devient évidente. Ces derniers jours, nous avons assisté à une incroyable vague de soutien au sein de la population canadienne, qui cherche à aider comme elle le peut. C’est pourquoi, aujourd’hui, nous annonçons notre soutien aux Canadiens qui souhaitent aider en versant une somme équivalente à leurs dons généreux. Nous sommes fiers d’être aux côtés du peuple libanais à chaque étape de l’intervention d’urgence, de la réforme et de la reconstruction. »

– François-Philippe Champagne, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • La Coalition humanitaire rassemble les plus importantes organisations humanitaires afin d’offrir aux Canadiens un moyen simple et efficace de venir en aide lors de crises humanitaires internationales.
  • Les membres de la Coalition humanitaire comprennent Action contre la faim, Aide à l’enfance Canada, Banque canadienne de grains, Canadian Lutheran World Relief, CARE Canada, Humanité & Inclusion, Islamic Relief Canada, Médecins du Monde, Oxfam Canada, Oxfam-Québec, Plan International Canada et Vision Mondiale Canada.
  • Les membres de la Coalition humanitaire participent activement aux processus de coordination humanitaire sous la direction des Nations Unies afin de s’assurer que l’aide est versée efficacement.
  • Le Canada a réagi rapidement à l’explosion tragique qui s’est produite à Beyrouth, au Liban, en annonçant dès le 5 août 2020 une aide humanitaire pouvant atteindre 5 millions de dollars, ce qui inclut la contribution au Fonds de secours pour le Liban et 1,5 million de dollars versé à la Croix-Rouge libanaise.

Document d’information – Fonds de secours pour le Liban >>