Nouveaux grades inclusifs en anglais pour les matelots de la Marine royale canadienne

Nouveaux grades inclusifs en anglais pour les matelots de la Marine royale canadienne. (MRC)
Temps de lecture estimé : 3 minutes

En s’appuyant sur les résultats d’un sondage ayant récolté plus de 18 000 réponses, la MRC a choisi de nouveaux noms de grades ne portant pas la marque du genre en anglais pour les matelots, afin de s’éloigner des grades actuels (formés avec le terme « seaman »), qui ne reflètent pas la MRC d’aujourd’hui, une organisation moderne et tournée vers l’avenir.

La Marine royale canadienne (MRC) ne cesse de s’efforcer de créer un milieu de travail inclusif, en mer comme au pays.

Les grades subalternes de la MRC en anglais seront désormais : sailor third class (anciennement ordinary seaman), sailor second class (anciennement able seaman), sailor first class (anciennement leading seaman) et master sailor (anciennement master seaman).

Ces changements, tout en aidant à conserver l’histoire associée à ces rôles, viennent harmoniser les désignations de grades en anglais sur celles des grades en français. Ces nouveaux grades en anglais entreront en vigueur au moment de la diffusion d’un CANFORGEN au début du mois de septembre. À compter de cette date, les marins commenceront à utiliser les nouveaux grades en anglais pour s’adresser à leurs camarades de bord.

En continuant d’être une organisation ouverte et inclusive, la MRC montre aux Canadiennes et aux Canadiens qu’elle respecte les valeurs qu’ils défendent, puisqu’elle ne cesse de protéger ces valeurs, tant au pays qu’à l’étranger.

Citations

« L’adoption de grades sans désignation de genre en anglais pour les matelots de la Marine royale canadienne montre à toute la population canadienne que les Forces armées canadiennes accueillent quiconque souhaite servir le pays et faire respecter les valeurs d’inclusion et de diversité. Nous continuerons de viser l’atteinte d’un effectif diversifié à l’image des Canadiennes et les Canadiens que nous protégeons. »

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

« La Marine royale canadienne, notre plus ancienne force, continue de s’adapter pour mieux représenter la société canadienne. L’annonce aujourd’hui des changements apportés aux grades de matelots en anglais représente un exemple des façons dont nous continuons à nous efforcer d’éliminer les obstacles à l’inclusion dans les Forces armées canadiennes. »

– Le général Jonathan Vance, chef d’état-major de la défense

« L’Équipe de la Défense se réjouit d’apprendre que la Marine royale canadienne (MRC) a changé les noms des grades des matelots en anglais pour adopter des noms de grades sans distinction de genre. Cette initiative marque une étape importante pour que tous les membres de notre famille de la Défense soient reconnus et puissent servir fièrement dans la MRC. »

– Jody Thomas, sous-ministre de la Défense nationale

« La Marine royale canadienne a largement profité des discussions au sujet de l’initiative de changement des grades de matelots en anglais cet été. Nous en ressortons avec une meilleure connaissance de notre identité, ainsi qu’avec une constatation de la réalité qui nous porte à réfléchir au fait que nous devons tous en faire plus – sur le plan individuel et collectif – pour être une organisation diversifiée, inclusive et accueillante. Sur une note positive, nous pouvons compter sur la satisfaction de savoir que grâce à cette initiative, nous avons franchi une autre étape importante et très concrète pour faire en sorte que la MRC continue d’être la force moderne que tous nos camarades de bord méritent, et même que notre pays mérite. »

– Le vice-amiral Art McDonald, commandant de la Marine royale canadienne

Faits en bref

  • Dans un effort de faire correspondre les nouveaux grades de matelots en anglais aux pensées et aux idéaux de la Marine royale canadienne, ainsi qu’à ceux des Canadiens, un sondage interne et externe a été mené. Les résultats ont servi à éclairer la prise de décision pour les nouvelles désignations de grades de matelots en anglais.
  • La décision des nouveaux noms de grades de matelots en anglais a été influencée par la nette préférence des matelots pour l’appellation « sailor » suivie des classes. Par ailleurs, cette nouvelle désignation s’harmonise avec la façon de désigner les grades de matelots en français.
  • Ce changement de grades de matelots en anglais représente l’occasion de réitérer notre engagement à l’égard d’une organisation inclusive, diversifiée, sans discrimination de genre, accueillante et sûre. 
  • La diversité et l’inclusion sont considérées comme des sources de force et de souplesse, et elles jouent un rôle instrumental pour faire de la MRC une organisation moderne et tournée vers l’avenir. Pour atteindre cet objectif, la MRC s’est engagée à accroitre la diversité et à promouvoir l’inclusion dans ses rangs.