«Voici Les Sentinelles» II

Le Monument commémoratif de guerre du Canada, également connu sous le nom de « La réponse généreuse du Canada », symbolise le sacrifice de tous les membres des FAC qui ont servi, qui servent actuellement et qui serviront le Canada en temps de guerre au nom de la paix et de la liberté. C’est là que se déroulent les cérémonies du Jour du souvenir le 11 novembre. Caporal Tori Lake et Aviateur Valerie Mailhot, Services d'imagerie de l’Unité de soutien des Forces Canadiennes Ottawa.)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Au fil des semaines, les Forces armées canadiennes présentent les sentinelles postées au Monument commémoratif de guerre du Canada afin de souligner leur dévouement et leur engagement à rendre hommage aux Canadiens et aux Canadiennes qui ont servi pendant les grandes guerres.

Aujourd’hui, voici les sentinelles postées au Monument commémoratif de guerre du Canada, le soldat Ysahnn Leonard, le matelot de 3e classe Erin Marsden et le matelot de 2e classe Scott Peasley.


1. Soldat Ysahnn Leonard, Musicien (cornemuse), Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders

Service: 1 an, Ville natale: Québec, Québec / Ottawa, Ontario

Meilleur souvenir militaire : Faire partie de la Garde de cérémonie en 2019.

Ce que représente le service de sentinelle pour moi: «C’est important pour moi de rendre hommage à nos militaires tombés au champ d’honneur.»


2. Matelot de 3e classe Erin Marsden, Manœuvrière, Navire canadien de Sa Majesté Carleton

Service: 1 an,Ville natale: Brampton, Ontario

Meilleur souvenir militaire : Avoir obtenu ma qualification militaire de base en 2019.

Ce que représente le service de sentinelle pour moi: Être une sentinelle au Monument commémoratif de guerre du Canada fait partie de mes objectifs depuis l’âge que 14 ans. «Je suis tellement heureuse que le programme des sentinelles soit de retour dans cette période sans précédent. Je crois qu’il est important que la Tombe du Soldat inconnu soit gardée peu importe ce qui se passe dans le monde.»


3. Matelot de 2e classe Scott Peasley, Manœuvrier, Navire canadien de Sa Majesté Carleton

Service: 3 ans, Ville natale: Ottawa, Ontario

Meilleur souvenir militaire: Rencontrer le maire d’Ottawa, Jim Watson, pendant ma première parade, celle de 2017 pour le droit de cité.

Ce que représente le service de sentinelle pour moi: «C’est une occasion unique dans une carrière et nous pouvons tout de même être dans la population tout en respectant les règles pour la COVID-19.»


En 2020, en raison des exigences visant à limiter la propagation de la COVID-19, le Programme national de sentinelles avait été retardé par rapport à sa date de début prévue, le 9 avril. Mais il a depuis repris en juillet «de manière progressive, délibérée et sûre» et va se poursuivre selon un calendrier réduit jusqu’au 10 novembre.

À lire aussi:

«Voici Les Sentinelles» I >>