La Chine veut doubler la taille de son arsenal nucléaire, selon le Pentagone

Temps de lecture estimé : 2 minutes

La Chine entend doubler la taille de son arsenal nucléaire d’ici une décennie, avec la capacité de lancer des missiles balistiques armés de têtes nucléaires depuis la terre, la mer et les airs, a assuré le Pentagone américain dans un rapport annoncé mardi.

Selon ce document, l’armée chinoise a déjà égalé ou surpassé celle des États-Unis dans plusieurs domaines, notamment la construction de navires, les missiles de croisière ou les systèmes de défense aérienne.

Et toujours selon ce rapport, le premier à donner publiquement une estimation de l’importance de l’arsenal nucléaire chinois, Pékin compte « environ 200 » ogives nucléaires, alors que les analystes indépendants estimaient ce chiffre à 300.

Tableau tiré du rapport annuel du bureau du secrétaire américain à la Défense «Military and Security Developments Involving the People’s Republic of China.»

Mais ce chiffre devrait doubler au cours des 10 prochaines années. La Chine a déjà les capacités pour lancer des armes nucléaires sur des missiles balistiques depuis la terre et la mer, et est en train de développer la possibilité de le faire depuis les airs.

« Il est probable que Pékin cherche à développer d’ici la moitié du siècle une capacité militaire égale ou supérieure dans certains cas à celle des États-Unis », ajoute le document.  

Si la Chine y arrive, « cela aura des implications graves sur les intérêts nationaux américains et la sécurité de l’ordre international », prévient-il.

Military and Security Developments Involving the People’s Republic of China >>