La sous-ministre déléguée aux Anciens combattants nommée à la tête de l’Agence spatiale canadienne

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Aujourd’hui, le gouvernement du Canada a annoncé la nomination de Lisa Campbell à la présidence de l’Agence spatiale canadienne. Mme Campbell succède à Sylvain Laporte, qui présidait l’Agence depuis 2015.

Mme Campbell consacre sa carrière au service des Canadiens. Avant la nomination d’aujourd’hui, elle était sous-ministre déléguée à Anciens Combattants Canada. Elle a auparavant occupé les fonctions de sous-ministre adjointe, Approvisionnement maritime et de défense, où elle dirigeait l’acquisition de matériel pour les forces militaires et maritimes du Canada. Mme Campbell a mené de grandes équipes pluridisciplinaires à l’échelle de la fonction publique dans le cadre de dossiers d’une très haute complexité et elle a démontré à maintes reprises son grand esprit de concertation avec un éventail de parties prenantes. En outre, Mme Campbell a travaillé au Bureau de la concurrence à titre de sous-commissaire principale chargée de l’examen des fusions et de la conduite des entreprises.

La nomination de Mme Campbell a été effectuée à l’issue d’un processus de sélection ouvert, transparent et fondé sur le mérite.

Le gouvernement fédéral confie les commandes de l’Agence spatiale canadienne (ACS) à Lisa Campbell, qui était sous-ministre déléguée aux Anciens Combattants avant sa nomination et qui devient aujourd’hui la première femme à la tête de l,Agence spatiale. (ACC)

Citations

« Tout au long de sa carrière, Lisa Campbell a travaillé sans relâche pour les Canadiens. Elle possède l’expérience et les compétences voulues pour guider l’Agence dans ses explorations futures. Son expérience en matière d’approvisionnement de la défense sera un atout précieux, puisqu’elle dirigera certains des projets d’approvisionnement clés du secteur spatial. Je tiens à remercier Sylvain Laporte de son excellent travail à la tête de l’Agence au cours des cinq dernières années, et je lui souhaite beaucoup de succès dans ses projets. »
– Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable Navdeep Bains

Faits en bref

  • Créée en mars 1989, l’Agence spatiale canadienne (ASC) est un organisme fédéral chargé de gérer tous les volets civils des activités du Canada dans l’espace.
  • L’ASC concentre ses activités et ressources sur trois grands champs d’action :
    • Exploration spatiale : Participation aux missions des astronautes, astronomie et étude des planètes, travaux de recherche scientifiques dans l’espace (réalisation et soutien).
    • Utilisation de l’espace : Observation de la Terre par satellite et collecte de données spatiales.
    • Sciences et technologies spatiales : Développement de technologies et d’applications spatiales novatrices utilisées sur Terre.
  • En 2016, le gouvernement du Canada a adopté une nouvelle approche à l’égard des nominations par le gouverneur en conseil. Cette approche respecte le principe de la diversité et repose sur un processus de sélection ouvert, transparent et fondé sur le mérite. Elle aboutit à la recommandation de candidats compétents qui sont représentatifs de la diversité canadienne.
  • À mesure qu’elles se présentent, les possibilités de nomination au sein du portefeuille de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique sont affichées sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil. Les personnes intéressées peuvent soumettre une demande en ligne.