Puissante explosion dans un bâtiment du Hezbollah aux abords d’un village du Sud Liban

Liban: puissante explosion mardi 22 septembre dans un bâtiment du Hezbollah aux abords d’un village du Sud. (ANI)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Une puissante explosion a secoué mardi un bâtiment du Hezbollah aux abords d’un village du Sud du Liban, provoquant d’épaisses volutes de fumée noire, rapportent les médias libanais.

Le Commandement de l’armée – Direction de l’Orientation a publié le communiqué suivant, rapporte l’l’Agence nationale d’information (ANI) aujourd’hui: «Le 22/9/2020 aux alentours de 15h00, une explosion a eu lieu dans un des immeubles de la région de Ain Qana – Iqlim al-Tuffah. Une force de l’armée est immédiatement arrivée sur le site de l’explosion et a lancé une enquête pour déterminer sa cause.».

Le Hezbollah aurait déclaré que c’était dans un bâtiment qui appartenait à une association de déminage affiliée au Hezbollah et que les armes stockées étaient des restes de guerres précédentes, rapportent les médias locaux.

Des médias locaux relatant une version «non-officielle du Hezbollah» ont évoqué la présence sur le site de mines et obus datant de la guerre entre Israël et le Hezbollah en 2006, récupérés par des ONG dans les champs voisins en vue de les neutraliser.  

Toujours selon l’Agence nationale d’information (ANI), l’explosion, dont les « causes (sont) inconnues, a coïncidé avec le survol de l’aviation ennemie, qui depuis ce matin n’a pas quitté le ciel » de la région où se trouve Aïn Qana, en allusion à Israël.  

Ni le Hezbollah, ni l’armée israélienne n’ont toutefois commenté officiellement l’incident.  

Dans le sud du Liban, bastion du Hezbollah, des affrontements limités ont opposé ces derniers mois le mouvement chiite au voisin israélien à la frontière. Poids lourd de la vie politique, représenté au gouvernement et au Parlement libanais, le Hezbollah est militairement engagé aux côtés du régime de Bachar al-Assad dans le conflit en Syrie, où il est régulièrement la cible de frappes israéliennes.