Le point sur le manège militaire d’Amherst

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Construit en 1915, le manège militaire d’Amherst est situé à Amherst (N.-É.), et a été utilisé par The Nova Scotia Highlanders jusqu’en 2015. L’unité de la Réserve de l’Armée fonctionne et s’entraîne maintenant à partir des manèges militaires de Pictou, Truro et Springhill, qui répondent mieux à leurs besoins opérationnels. Ainsi, le manège militaire d’Amherst a été déclaré excédentaire par rapport aux besoins des Forces en 2016. Le manège militaire continue d’être utilisé par les groupes locaux de cadets aux fins de formation, et abrite le musée du North Nova Scotia Highlanders Regimental. Le bâtiment est également ouvert au public pour des rassemblements communautaires.

Fermeture temporaire à l’été de 2020

Au cours des derniers mois, nous avons évalué et étudié l’état de la propriété. L’une de ces évaluations a permis d’identifier certains problèmes de structure dans les tours du bâtiment qui auraient pu mettre en danger la sécurité des personnes se trouvant sur les lieux. Par souci de prudence, et pour assurer une sécurité maximale, nous avons temporairement fermé le manège militaire entre la mi-juillet et la fin-septembre 2020 afin de pouvoir confirmer les résultats de ce rapport et déterminer les prochaines étapes pour résoudre tout problème constaté relatifs à la sécurité.

Le manège militaire et le musée ont été fermés à la collectivité pendant que cette étude technique était en cours. Cette fermeture temporaire n’a pas touché la formation des cadets, car ceux-ci ne défilent pas actuellement dans le manège militaire en raison de la COVID-19. La fermeture temporaire a été une surprise pour les membres de la collectivité : c’est notre erreur. L’information sur la fermeture n’a pas été envoyée à tous ceux qui utilisent le manège militaire en même temps.

Le 30 septembre, nous avons rouvert le manège militaire à la collectivité, y compris l’accès au musée et pour de petits rassemblements communautaires, comme les réunions hebdomadaires des anciens combattants. Les lignes directrices en matière de santé et de sécurité liées à la COVID-19 restent en vigueur pour toute personne qui accède au bâtiment.

Travaux récents au manège militaire

Au cours du mois dernier, nous avons travaillé avec une société d’ingénierie pour réévaluer la structure du manège militaire et sécuriser les tours du bâtiment. Cet examen a permis de constater que les structures des tours étaient stables. Toutefois, compte tenu de leur détérioration et des conditions météorologiques locales, nous avons pris des mesures supplémentaires pour protéger le public contre d’éventuelles chutes de débris en ajoutant de nouveaux éléments de sécurité avant la réouverture du bâtiment. Ceux-ci comprenaient la restriction de l’accès à la zone située à l’avant du bâtiment et à l’intérieur des tours, l’installation d’abris temporaires au-dessus des entrées latérales, la prolongation de la clôture autour du manège militaire et la réduction de la limite d’occupation du bâtiment pour tenir compte de ces changements. Ces mesures de sécurité supplémentaires ont permis de rouvrir en toute sécurité une partie du manège militaire pour une utilisation limitée par la collectivité.

Au cours des prochaines semaines, nous travaillerons également avec le personnel du musée et les responsables des groupes de cadets pour déplacer leurs bureaux et les objets entreposés dans les tours, et près de celles-ci, vers d’autres endroits du bâtiment. D’ici la fin janvier 2021, nous prévoyons installer des abris plus permanents au-dessus des entrées latérales du bâtiment afin de garantir un accès sûr tout au long de l’année, surtout en hiver. Nous continuerons à tenir les utilisateurs du bâtiment et les membres de la collectivité informés de tout autre travail prévu au manège militaire.

Résultats des récentes évaluations techniques

Un récent rapport technique d’une tierce partie a révélé que l’état général du manège militaire et de ses principaux systèmes de construction (architectural, structurel, mécanique et électrique) allait de bon à mauvais. Bien que les tours de grès du bâtiment soient en mauvais état, leurs câbles de soutien ont été resserrés à l’été 2020 pour que cette structure demeure sûre. L’évaluation technique a également révélé qu’un certain nombre de réparations seront nécessaires au cours des dix prochaines années, car diverses parties du bâtiment arrivent à la fin de leur vie utile.

Bien que nous nous assurions toujours que les bâtiments sont sûrs avant de les transférer ou de les vendre à un nouveau propriétaire, il est trop tôt pour connaître l’ampleur des travaux de restauration et de réparation que nous allons effectuer sur ce bâtiment. Notre priorité est d’investir dans des propriétés qui répondent aux besoins des Forces armées canadiennes (FAC). En transférant ou en vendant des propriétés qui ne sont plus utilisées par les membres des FAC, nous réduisons nos coûts de fonctionnement et les réinvestissons dans des installations opérationnelles qui soutiennent notre personnel.

L’avenir du manège militaire d’Amherst

Nous nous sommes engagés à veiller à ce que notre portefeuille d’infrastructures soit efficace sur le plan opérationnel, ainsi qu’abordable et durable sur le plan environnemental. Bien qu’aucune décision n’ait été prise quant à l’avenir du manège militaire d’Amherst, nous procédons à diverses évaluations du site et consultons les parties intéressées, alors que nous évaluons ce bâtiment en vue de son éventuel transfert ou de sa vente à un nouveau propriétaire.

Avant de prendre des décisions concernant une propriété dont nous n’avons plus besoin, nous consultons toujours de nombreuses parties potentiellement intéressées, notamment les groupes autochtones, les autres ministères fédéraux et les gouvernements provinciaux et municipaux. Ces discussions peuvent prendre du temps, mais nous veillons à prendre pleinement en compte et à respecter les intérêts de chacun avant de prendre une décision finale. Ce même processus est suivi pour le manège militaire d’Amherst.

Nous savons combien le manège militaire est précieux et important pour la collectivité d’Amherst, c’est pourquoi nous poursuivons nos discussions avec la municipalité et les autres parties qui ont un intérêt dans l’avenir du bâtiment. Au cours de l’année prochaine, nous nous concentrerons également sur l’achèvement de nos évaluations du site (examen de l’état du bâtiment, du patrimoine, de la sécurité, de l’environnement et de la valeur marchande) afin de nous assurer que nous comprenons parfaitement les coûts liés à cette propriété. Il s’agit de mesures responsables et prudentes qui contribuent à garantir que les futurs propriétaires potentiels de l’immeuble soient conscients des coûts de propriété.

Toutes ces évaluations du site et les considérations des parties intéressées seront prises en compte dans notre décision finale de transférer ou de vendre la propriété. Nous sommes convaincus qu’elles nous aideront à prendre une décision éclairée qui reflète l’importance du manège militaire dans la région et préserve notre histoire et notre patrimoine militaires pour les générations futures. Bien qu’il soit trop tôt pour savoir quand ces travaux seront achevés, nous attendons avec impatience de partager les mises à jour au fur et à mesure de l’avancement des discussions.