Réunion des ministres de la Défense des pays membres du Groupe des cinq

Temps de lecture estimé : < 1 minute

Le ministre de la Défense nationale du Canada, Harjit S. Sajjan, a présidé une vidéoconférence à laquelle ont assisté les ministres de la Défense des pays membres du Groupe des cinq (Australie, Canada, Royaume‑Uni et États‑Unis), les 15 et 16 octobre.

Compte tenu des élections générales qui se déroulent en Nouvelle‑Zélande, un haut fonctionnaire représentait le pays.

Les ministres ont mis en valeur la solide collaboration de longue date entre les partenaires du Groupe des cinq dans le domaine du renseignement, tout en réaffirmant leur volonté de faire progresser la coopération en matière de défense et de sécurité dans le but de protéger les valeurs et les intérêts que les pays ont en commun. 

Les ministres ont discuté d’initiatives actuelles et futures, en plus d’avoir considéré la façon dont les membres du Groupe des cinq pourraient approfondir leur coopération de sorte à composer avec des défis mondiaux communs en matière de sécurité. Ils ont conclu la réunion en faisant part de leurs stratégies d’engagement respectives dans la région indopacifique et en cernant des façons d’améliorer la coordination des efforts. 

Les ministres ont souligné l’importance de se réunir régulièrement afin de discuter d’enjeux relatifs à la défense et de renforcer le soutien mutuel, et ils se sont engagés à se rassembler de nouveau dans un proche avenir.

NDLR: Le Groupe des cinq (Five Eyes) désigne l’alliance des services de renseignement des pays mentionnés plus haut: l’Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni et les États-Unis. Ces pays sont reliés entre eux par un traité qui prévoit la coopération entre les différents services assurant la collecte de renseignements électromagnétiques.