Déplacement de véhicules militaires de Suffield (Alberta) à Bécancour (Québec)

0
1109
(photo d'illustration)
Temps de lecture estimé : < 1 minute

Chaque année, quand les Forces armées canadiennes doivent déplacer par voie ferré des véhicules militaires, le public, étonné, se pose des questions. Cette année, l’officier des affaires publiques, 2e Division du Canada et Force opérationnelle interarmées (Est), le lieutenant Daniel Alejandro Pineda Revelo, a eu la bonne idée de nous aviser d’un déplacement entre l’Alberta et Bécancour au Québec. Voici son communiqué:

«L’unité d’entraînement de l’armée britannique de Suffield (BATUS) déplacera de l’équipement militaire de la base des Forces canadiennes de Suffield (Alb) à Bécancour (Qc) par voie ferrée, du 1er au 8 septembre 2021.

«Cette activité de routine se produit généralement deux fois par an, au printemps et à l’automne, car une partie du matériel est ramenée au Royaume-Uni pour être réparée ou redéployée à l’appui d’autres engagements de l’OTAN. Le reste de la flotte de véhicules blindés sera utilisé à l’appui des exercices d’entraînement militaire que la BATUS prévoit activement d’organiser à la Base des Forces canadiennes (BFC) Suffield en 2022.

«Toutes les mesures nécessaires ont été mises en place dans le but de minimiser les dérangements à la circulation routière et assurer la sécurité de la population. Il est demandé au public de ne pas s’approcher des véhicules ou du personnel lors du transport de véhicules.»