Auteur: Dave Blackburn

Libéré volontairement en 2014 avec le rang de major, Dave Blackburn est docteur en sociologie de la santé et est professeur régulier à l’Université du Québec en Outaouais (UQO) où le champ de la santé mentale et les Forces armées canadiennes figure dans ses domaines de recherche.

0

C’est malheureusement souvent de la même façon que la perte d’une personne significative est annoncée ! Nous recevons un coup de téléphone ou encore un message pour nous informer de la situation. Toute la communauté des anciens combattants est profondément touchée par le décès du camarade Gérard Boivin qui était âgé de 95 ans.

Plus
0

Hier, en lisant quelques commentaires sur la page Facebook du 45eNord.ca, je suis tombé sur ce savoureux commentaire « C’est qui le boss ? » à l’article titré « Trudeau annonce encore plus de contributions pour l’OTAN ». Je ne connais pas le fond de la pensée du lecteur, mais pour moi, ce commentaire de quelques mots seulement démontre la réalité et l’ordre des choses au sein de l’OTAN.

Plus
0

Bien que le rapport du sous-comité sénatorial des Anciens combattants publié la semaine dernière fasse état d’importants manques à combler en matière de services et d’assistance à la transition à la vie civile, il n’y a rien de nouveau dans ce rapport., nous explique Dave Blackburn. La triste réalité est que bien que les faits exposés dans le rapport soient connus, les changements concrets se font toujours attendre.

Plus
0

Parmi les villes du Québec que nous avons contacté afin qu’elles offrent la gratuité du stationnement sur leur territoire afin de reconnaître les sacrifices des anciens combattants et afin d’encourager l’intégration sociale et communautaire de ces hommes et de ces femmes, la Ville de Gatineau faisait sans contredit partie du lot où nous fondions un grand espoir.

Plus
0

Loin de moi l’intention de créer une polémique, mais dernièrement j’ai eu des discussions très enrichissantes sur les définitions d’un ancien combattant et d’un vétéran des Forces armées canadiennes. Le constat général est qu’il est difficile d’en arriver à des définitions arrêtées qui font consensus. Je me questionne depuis.

Plus